Suivre La Chronique

Le réglage des systèmes de chauffage, une mesure d’économie d’énergie négligée en Belgique

Sujets relatifs :

Le réglage des systèmes de chauffage, une mesure d’économie d’énergie négligée en Belgique

Le chauffage est responsable de pas moins de 15% des émissions de CO2 et couvre une part de plus en plus importante des factures d’énergie. Les pompes à chaleur et la révision de l’isolation des bâtiments sont recommandés pour réduire les coûts de chauffage et les émissions de carbone. Un bon réglage des systèmes de chauffage fournit également une importante économie d’énergie et de CO2, mais ne reçoit aucune attention en Belgique. C’est en tout ca la conclusion de l’ATTB, l’association belge des fabricants et importateurs de chauffage. 

Environ 9 systèmes de chauffage central sur 10 en Europe ne sont pas «réglés côté eau», ou le sont tout simplement mal. Cela est en relation avec les débits auxquels l’eau de chauffage circule dans la maison. La régulation côté eau d’un système de chauffage signifie que les régulateurs, les vannes et les capteurs veillent à ce que l’eau de chauffage se répande dans toute la maison au même débit, de sorte que tous les éléments de chauffage reçoivent un apport de chaleur uniforme. Cette optimisation peut permettre de réaliser des économies d’énergie allant jusqu’à 5 à 15%, sans sacrifier le confort thermique.

La Belgique à la traîne en Europe

La directive EPBD III 2018/844/UE, l’une des directives européennes sur la performance énergétique des bâtiments, exige la régulation côté eau des systèmes de chauffage. Les Pays-Bas, la France et l’Allemagne l’ont déjà transposée dans leur réglementation locale. En Belgique, cette question n’a pas encore été abordée, ce qui fait que les nouvelles installations ne sont toujours pas réglées, ou le sont mal. Dans le cas des pompes à chaleur avec des systèmes à basse température tels que le chauffage par le sol, un réglage correct permet de réaliser des économies encore plus importantes qu’avec une chaudière classique. 

L’ATTB se concentre sur le potentiel d’économie d’énergie

L’ATTB, l’Association pour les techniques thermiques en Belgique, veut tout d’abord faire prendre conscience du potentiel d’économie d’énergie de la régulation hydraulique. L’association plaide également pour le développement d’une réglementation en Belgique afin de garantir aux consommateurs un réglage correct et, par conséquent, une efficacité optimale de leur système de chauffage et une facture de chauffage minimale sans perte de confort. L’ATTB souhaite utiliser les connaissances et l’expertise de ses membres pour aider le gouvernement à concevoir les mesures politiques nécessaires et contribuer ainsi à un chauffage neutre en carbone du parc immobilier belge d’ici 2050.
 

Nous vous recommandons

Daikin étend sa capacité de production de pompes à chaleur en Allemagne

Daikin étend sa capacité de production de pompes à chaleur en Allemagne

Daikin Europe a annoncé l’expansion de son site de production de pompes à chaleur de Güglingen, en Allemagne. Cette expansion s’inscrit dans le plan de gestion stratégique de Daikin Europe pour 2025, qui a[…]

28/10/2022 |
Daikin ouvre un nouveau centre d’expérience à Herentals

Daikin ouvre un nouveau centre d’expérience à Herentals

Les propriétaires belges envisagent une pompe à chaleur pour faire des économies

Les propriétaires belges envisagent une pompe à chaleur pour faire des économies

Une réduction de TVA temporaire appliquée aux chauffages à énergies renouvelables

Une réduction de TVA temporaire appliquée aux chauffages à énergies renouvelables

Plus d'articles