Suivre La Chronique

Le secteur du bois s’inquiète pour l’avenir

Sujets relatifs :

,
Le secteur du bois s’inquiète pour l’avenir

© mat - stock.adobe.com

Malgré une année portée notamment par une véritable explosion du marché des bois sciés d’une part et par une demande soutenue à l’exportation de grumes feuillues d’autre part, l’Office économique wallon du bois s’inquiète de la crise des scolytes et de la pression mise sur le chêne par les exportateurs de grumes.

La récolte moyenne de bois en Wallonie est de 4.170.000 m³ dont 3.218.000 m³ de résineux (77%) et 952.000 m³ de feuillus (23%). L’épicéa est la première essence résineuse (2.792.000 m³ récoltés) alors que le hêtre devance le chêne du côté des feuillus, avec 346.000 m³. 
 
Selon l’Office économique wallon du bois, il faut craindre une forte réduction de la disponibilité des épicéas dans les années à venir. En cause: la crise des scolytes ainsi que la surexploitation de l’essence. Il faut signaler que les projections d’avant scolytes prévoyaient déjà une perte de production de l’ordre de 500.000 m³. Pour le reste des résineux, le douglas garde le vent en poupe et conserve largement le leadership au niveau des ventes de cet automne. Après trois années catastrophiques, l’épicéa revient dans la course et retrouve son niveau de 2017. Les mélèzes restent demandés, avec un prix qui persiste dans sa stabilité. Finalement, après deux ans de galère, les pins profitent d’un regain d’intérêt pour refaire surface.
 
De plus, en ce qui concerne les feuillus, la pression mise sur le chêne par les exportateurs de grumes fait craindre une catastrophe au niveau des scieries, qui représentent un pan traditionnel mais fort fragile de la filière bois et dont le nombre fond comme neige au soleil. Les lots proposés à la vente s’arrachent littéralement à la plus grande satisfaction de leurs propriétaires, mais au grand désespoir des transformateurs locaux. Le chêne crève tous les plafonds et le hêtre flirte avec les 100 €/m³. Le frêne se tasse légèrement et le peuplier reste stable. Mais ces deux essences restent presque anecdotiques au regard des volumes de chêne et de hêtre mis en vente.
 

Nous vous recommandons

Comment associer revêtement de sol en bois et chauffage par le sol?

Comment associer revêtement de sol en bois et chauffage par le sol?

La Note d'information technique (NIT) 272 dédiée à la mise en œuvre des revêtements de sol en bois remplace désormais la NIT 218. Elle consacre un important chapitre aux revêtements de sol en[…]

21/06/2022 | CSTC & NormesFinitions
Le CSTC crée un guide pour répondre aux défis des menuisiers

Le CSTC crée un guide pour répondre aux défis des menuisiers

Bardages en bois: comment les fixer correctement?

Bardages en bois: comment les fixer correctement?

De nouveaux standards PEFC pour les forêts wallonnes

De nouveaux standards PEFC pour les forêts wallonnes

Plus d'articles