Suivre La Chronique

Les belges toujours friands de l’immobilier espagnol malgré le coronavirus

Sujets relatifs :

, ,
Les belges toujours friands de l’immobilier espagnol malgré le coronavirus

Le coronavirus n'a pas freiné l'appétit des belges pour la brique espagnole.

© Azull

Azull, acteur important du marché de l’immobilier en Espagne, constate que la crise du coronavirus ne freine pas les ardeurs des baby-boomers belges. En effet, huit belges achètent un bien immobilier en Espagne chaque jour.

Mais le coronavirus n’a pas totalement épargné les velléités des Belges de s’acheter un château en Espagne. Ainsi,  au cours du deuxième trimestre (lorsque les frontières belges ont été fermées une première fois) les chiffres de vente ont considérablement baissé, avec «à peine» 475 Belges qui ont acheteurs d’un bien immobilier espagnol (soit -44 % par rapport aux trois premiers mois de l’année). 
 
Cependant, dès la réouverture des frontières, une véritable course de rattrapage a commencé. Les notaires en Espagne ont ainsi enregistré pas moins de 961 acquisitions belges en juillet, août et septembre, soit plus du double du premier trimestre. En 2020, 2.283 Belges ont acheté une résidence en Espagne, soit une moyenne de huit par jour.

«La crise effraie de nombreux compatriotes et les incite à épargner. Mais il y a également toujours un groupe de Belges qui se disent que tout moment est bon pour réaliser le rêve de leur vie. Le fait que la crise du coronavirus n’a pour le moment guère d’effet sur le prix de l’immobilier rend ce choix encore plus aisé. De nos jours, l’immobilier semble bien être le nouveau placement de bon père de famille.» déclare Marleen De Vijt, CEO d’Azull.
 

Nous vous recommandons

Baromètre immobilier: le marché toujours sous l’effet du coronavirus

Baromètre immobilier: le marché toujours sous l’effet du coronavirus

La Fédération du Notariat (Fednot) indique que le crise du coronavirus continue d’avoir un impact important sur le marché immobilier. Les prix continuent d’augmenter et l’activité immobilière[…]

02/04/2021 | RésidentielFednot
Eiffage redonne vie à l’immeuble The First

Eiffage redonne vie à l’immeuble The First

«Les métiers nécessitant l’intervention de l’homme ne disparaîtront pas»

Interview

«Les métiers nécessitant l’intervention de l’homme ne disparaîtront pas»

Nouvelle acquisition d’Alides en Pologne

Nouvelle acquisition d’Alides en Pologne

Plus d'articles