Suivre La Chronique

Les BIM d’or 2020 voient les choses en petit

Les BIM d’or 2020 voient les choses en petit

Les BIM d’or 2020 ont voulu primer des projets de petite taille.

© Le Moniteur

Organisé par notre partenaire français le Moniteur et les Cahiers techniques du bâtiment, le BIM d’Or, qui récompense les meilleurs projets menés à l’aide de la maquette numérique, a été décerné le 21 septembre. Focus sur le lauréat 2020 et le coup de cœur du jury.

Petite révolution pour cette édition 2020 du BIM d'Or: alors que jusqu'à présent seuls de gros projets avaient été primés (Tour Hyperion de Bordeaux en 2019, chantier de dépollution et de déconstruction de la raffinerie de Dunkerque en 2018), le jury a décidé de récompenser un projet de petite taille, environ 4.000 m² et montrer que les PME peuvent monter dans le train du BIM.Et c'est le groupe scolaire Germaine-Tillion de Toulouse qui décroche la récompense suprême. Par ailleurs, le jury a accordé son «coup de cœur» au projet du Village des athlètes pour les JO 2024 sur l’Ile Saint-Denis.

Groupe scolaire Germaine-Tillion 

Architectes: IDP Architectes/Synopsis Architecture
Entreprises: Exedra MP, Idverde, GBMP, EMP, Soprema
Logiciels : Revit, Quo Vadis, Pleiade, Attic+, Navisworks, Tekla

Groupe scolaire Germaine-Tillion (© IDP Architectes)

Opération pilote dans le cadre du projet BIM Construction Occitanie, ce groupe scolaire a été l'occasion de faire monter en compétence les entreprises sur le BIM. Le maître d'ouvrage s'est donné les moyens d'obtenir des réponses adaptées à ses attentes grâce au versement d'un accompte de 30% au démarrage de l'ensemble des entreprises afin de les accompagner dans cet apprentissage. Les partenaires du projet ont mis en place une démarche collaborative 6D afin d'obtenir des simulations thermiques dynamiques et des modélisations en coût global.

Village des athlètes 

Architectes: Erik Giudice Architecture, Chartier Dalix, Petitdidier Prioux, NP2F, MGAU, Hardel Le Bihan. 
Entreprise: Legendre Construction
Logiciels: Revit, Archicad, Pléiades, Navisworks, Mezzoteam, Revizto, Cadworks
 

Village des athlètes (© Groupe Pichet-Legendre)

Les édifices du village, prévus pour les JO de 2024, ont été conçus pour être réversibles, puisqu’ils seront transformés après les jeux, en logements, résidences étudiantes, bureaux, hôtels, etc. Le BIM a servi à calculer les volumes et les surfaces inondés par les plus hautes eaux connues. Cela a permis de définir l’altimétrie des radiers et les cotes des aménagements extérieurs, permettant ainsi de calculer de manière très précise les emplacements idéaux des futurs bâtiments et de leurs fondations.

 

Nous vous recommandons

La construction ne parvient pas à réduire son empreinte carbone

La construction ne parvient pas à réduire son empreinte carbone

Selon un rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement, la construction doit absolument adopter de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux pour diminuer son empreinte carbone.  Ce rapport[…]

09/04/2021 | EnergieTechnologies
Elia utilise l’intelligence artificielle et les drones pour inspecter ses pylônes à haute tension

Elia utilise l’intelligence artificielle et les drones pour inspecter ses pylônes à haute tension

Exosquelette? N'ayez pas peur! Bien au contraire…

Exosquelette? N'ayez pas peur! Bien au contraire…

Dubai Uptown Tower: premier gratte-ciel à utiliser la robotique pour l'installation d’ascenseurs

Dubai Uptown Tower: premier gratte-ciel à utiliser la robotique pour l'installation d’ascenseurs

Plus d'articles