Suivre La Chronique

Les bornes électriques arrivent à Bruxelles

Sujets relatifs :

,
Les bornes électriques arrivent à Bruxelles

© press photo, do not use for advertising purposes

L’alternative aux véhicules polluants se poursuit à Bruxelles. Après l’instauration de la zone basse émission sur l’ensemble du territoire régional, l’achat de nouveaux bus électriques pour la Stib et l’électrification des Villo!, Bruxelles se dote désormais d’un réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques. La concession de services pour l’exploitation de ces bornes a été attribués à l’opérateur hollandais PitPoint.

L’installation de ces bornes va non seulement faciliter la vie des automobilistes qui ont fait le choix d’une mobilité plus «propre», mais aussi contribuer aux objectifs régionaux en matière de qualité de l’air.

PitPoint est présent depuis 2015 en Belgique (Anvers, Gand,…) et gère actuellement plus de 1.000 points de recharge implantés dans l’espace public au sein du Benelux, en France et en Allemagne. Ce projet a également l’avantage de proposer un réseau uniforme à l’échelon régional.

Il se composera de 3 volets:

◊ l’installation d’un réseau de base composé de 50 à 100 bornes, ce qui correspond à environ 1 borne tous les km2 sur le territoire bâti de la Région. Les bornes seront installées à des emplacements décidés par les communes et la Région afin de garantir une répartition équilibrée sur l’ensemble du territoire;

◊ l’installation de bornes demandées par des personnes physiques, par une société d’auto-partage ou un service taxi qui disposent de véhicules électriques mais qui n’ont pas de possibilité de recharge sur leur propre terrain et qui ne bénéficient pas d’une borne du réseau à proximité (250 m à pied) ;

◊ l’installation de bornes supplémentaires sur les lieux fortement fréquentés.

 Interopérabilité et simplicité

 L’ensemble du réseau sera implanté dans le courant des années 2019/2020 en fonction de l’octroi des permis d’urbanisme nécessaires et sera exploité jusque fin 2028. Le concessionnaire prendra à sa charge l’ensemble des coûts d’installation et d’entretien des infrastructures pour la durée globale de la concession.

Le modèle de borne de recharge proposé par le concessionnaire garantit l’interopérabilité avec tous les types de véhicules électriques. Il comportera 2 points de recharge par borne. La puissance électrique totale de la borne équivaut à 22 kW, soit 11 kW par point de recharge.

Deux modes d’utilisation sont possibles: un système sans inscription dans le cadre d’un usage unique ou occasionnel et un système via inscription pour les utilisateurs réguliers (via une app, mode de paiement enregistré, compte personnalisé,…).

Pour les utilisateurs ponctuels, le processus a été simplifié au maximum: après avoir branché son véhicule, l’utilisateur scanne simplement le QR code, visite le site web ou télécharge l’application de PitPoint pour introduire les données de paiement afin de lancer la recharge du véhicule. PitPoint s’engage par ailleurs à la mise en place d’une communication trilingue (FR-NL-EN) et d’un helpdesk disponible 24h/24 et 7j/7j.

Nous vous recommandons

Bruxelles Ville multiplie les rues scolaires

Bruxelles Ville multiplie les rues scolaires

Après un premier test concluant de rue scolaire, la Ville de Bruxelles met en place un 2e test de ce genre dans la rue de Flandre et entend bien étendre le mouvement, dès la rentrée de septembre, à toutes les écoles[…]

La Stib teste ses premières navettes autonomes

La Stib teste ses premières navettes autonomes

Un nouveau partenariat stratégique pour développer l’usage des véhicules électriques

Un nouveau partenariat stratégique pour développer l’usage des véhicules électriques

Palmarès du Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2019 

Palmarès du Prix belge de l’Energie et de l’Environnement 2019 

Plus d'articles