Suivre La Chronique

Les communes du Namurois se mobilisent en masse pour une transition énergétique durable

Sujets relatifs :

,
Les communes du Namurois se mobilisent en masse pour une transition énergétique durable

La Province de Namur peut être aussi fière de son futur siège que de l’adhésion totale des communes du territoire en faveur d’une transition énergétique durable.

© Project: Philippe SAMYN and PARTNERS Rendering: ASYMETRIE

La Convention des Maires est une initiative de la Commission Européenne qui vise à encourager les communes d’Europe (ainsi que leurs citoyens et leurs entreprises) pour qu’elles relèvent les défis énergétiques et climatiques. Dans le Namurois, le Bureau Economique de la Province de Namur (Bep) s’est positionné dès 2012 pour devenir coordinateur territorial de la Convention des Maires, en tant que structure supra-locale.

Le Bep a ainsi pris l’initiative d’inviter 9 communes namuroises à se regrouper pour parvenir à un plan d’actions commun, à l’échelle d’un territoire plus vaste dans le cadre de la campagne Pollec (Politique locale Energie Climat). Avec l’expérience de Namur et Gembloux (Pollec 1), déjà signataires de la Convention des Maires, le Bep a rencontré l’adhésion d’Andenne, Assesse, Eghezée, Fernelmont, Floreffe, Gesves, Jemeppe-sur-Sambre, La Bruyère, et Profondeville (Pollec 2).

En 2018, pour la 3e volée de Pollec, ce sont les communes de Cerfontaine, Couvin, Doische, Florennes, Philipeville, Walcourt, Mettet et Fosses-la-Ville (pour l’arrondissement de Philippeville, élargi aux communes de l’arrondissement de Namur qui n’étaient pas encore signataires), ainsi que Anhée, Beauraing, Bièvre, Ciney, Dinant, Hamois, Hastière, Havelange, Houyet, Onhaye, Vresse-sur-Semois et Yvoir, pour l’arrondissement de Dinant qui ont désormais rejoint la Convention des Maires.

Toutes les communes de la province de Namur ont donc marqué leur adhésion à la Convention des Maires, ce qui constitue une grande première en Wallonie.

Nous vous recommandons

Lhoist et Engie signent un contrat d’électricité verte certifiée grâce à la blockchain

Lhoist et Engie signent un contrat d’électricité verte certifiée grâce à la blockchain

Lhoist est une entreprise spécialisée dans la production de chaux et l’extraction de minéraux. Avec Engie, elle a conclu un contrat d’énergie renouvelable de 8,4 MW produite par des éoliennes en mer[…]

04/01/2020 | Engie Blockchain
Transition énergétique: Elia et 50Hertz publient leur étude conjointe

Transition énergétique: Elia et 50Hertz publient leur étude conjointe

Du gaz de mine à l’électricité verte: Luminus, partenaire énergétique de Gazonor Benelux

Du gaz de mine à l’électricité verte: Luminus, partenaire énergétique de Gazonor Benelux

Le “Model Predictive Control”, système de régulation prédictif de Kieback&Peter

Le “Model Predictive Control”, système de régulation prédictif de Kieback&Peter

Plus d'articles