Suivre La Chronique

Les conseils de Xella, sources d'économies

Sujets relatifs :

, ,
Les conseils de Xella, sources d'économies

null

Implantée à Oss (Pays-Bas), la société Hendriks Bouw en Ontwikkeling collabore avec Xella dans le domaine du BIM. Le BIM leur a permis d'accélérer et de simplifier le processus de livraison au point de raccourcir radicalement la durée du processus préparatoire. Le temps ainsi dégagé a été mis à profit pour chercher à faire des économies intelligentes. Selon Cyrille Pennavaire, responsable de l'information, et Gijs Derks, collaborateur à la chaîne d'approvisionnement de Hendriks, la collaboration BIM avec Xella porte donc ses fruits et multiplie encore les opportunités.

Comment en êtes-vous à travailler en BIM avec Xella'

Cyrille: «Hendriks entretient depuis de longues années d'excellentes relations avec Xella. Il y a quelques années, nous avons découvert ' plus ou moins par hasard ' que Xella s'orientait vers le BIM. Comme nous faisions déjà figure de pionniers dans le BIM à l'époque, l'idée nous est directement venue de collaborer avec eux. En 2010, nous avons finalement parachevé avec Xella le projet Klingelbeek à Arnhem en recourant au BIM. Ce «test» a tellement bien marché que nous avons préparé, un an plus tard, trois tours résidentielles à 's-Hertogenbosch selon la même méthode. Pour ces projets, nous avons utilisé de la pierre silico-calcaire Silka, mais à terme, nous ajouterons également Ytong et Multipor au BIM.»

En quoi consiste concrètement le BIM'

Cyrille: «Nous commençons par rédiger un protocole BIM dans lequel on recueille notamment les modalités de mise en œuvre de la modélisation. Le constructeur réalise ensuite un modèle IFC qui part chez Xella. Sur base de ce modèle, Xella dessine les plans des murs et nous les renvoie dans un fichier IFC. Nous procédons à un contrôle des conflits et s'il se déroule bien, nous donnons notre accord pour la production.»

Quelle est la valeur ajoutée d'un partenaire BIM comme Xella'

Cyrille: «Le BIM nous a permis de raccourcir d'à peu près 80% la durée du trajet préliminaire. C'est dans la phase de dessin que Xella gagne le plus de temps. Auparavant, la conversion des dessins de conception et de construction prenait quelques semaines; aujourd'hui, elle se fait en quelques clics de souris. Les dessinateurs de Xella disposent donc désormais de plus de temps pour nous conseiller. C'est dans ces conseils que se situe la valeur ajoutée, car ils nous font généralement gagner de l'argent.» Gijs: «Le projet De Amazones en est un bel exemple. Xella nous a conseillé de déplacer de 3 centimètres les chambranles dans leur mur intérieur Silka. Les chambranles s'ajustant ainsi sur des blocs entiers ou des demi-blocs, le découpage sur mesure de blocs sur chantier n'était plus nécessaire. Le temps de préparation et de montage s'en est trouvé raccourci: l'adaptation a été apportée dans le BIM en une journée au lieu des semaines de travail nécessaires auparavant, et le poseur de châssis a pu effectuer le montage en une fois, toutes les ouvertures étant correctes. L'un dans l'autre, cela nous a permis d'économiser près de 10.000 euros. La voilà, la valeur ajoutée de Xella.»

Comment envisagez-vous votre future collaboration avec Xella'

Cyrille: «J'espère que nous pourrons développer avec Xella des systèmes de construction tout à fait neufs et que nous pourrons nous réunir autour de la table avec les maîtres d'ouvrage pour leur conseiller la meilleure application possible pour leur projet. Il va de soi que nous réaliserons chacun de nos projets en mode BIM. Outre la prévention des surcoûts liés aux erreurs, le BIM vise essentiellement à prodiguer des conseils permettant de mieux rentabiliser la construction, et de répondre aux souhaits les plus pointus du maître d'ouvrage.»

Marchés publics
Tous les marchés

Nous vous recommandons

La production dans le secteur de la construction en baisse de 0,7% dans l'UE28

La production dans le secteur de la construction en baisse de 0,7% dans l'UE28

Entre février et mars 2019, la production dans le secteur de la construction a diminué de 0,7% dans l’UE28, selon les dernières estimations d’Eurostat, à raison de -0,2% pour le génie civil et de[…]

03/06/2019 | Belgique
Le secteur des matériaux de construction en manque de concurrence

Le secteur des matériaux de construction en manque de concurrence

L’industrie du bois et de l’ameublement se porte bien

L’industrie du bois et de l’ameublement se porte bien

La production dans le secteur de la construction inchangée dans l'UE28 entre décembre 2018 et janvier 2019

La production dans le secteur de la construction inchangée dans l'UE28 entre décembre 2018 et janvier 2019

Plus d'articles