Suivre La Chronique

Les entreprises cherchent à séduire

Sujets relatifs :

,
Les entreprises cherchent à séduire

Dans un marché du recrutement très compétitif, les entreprises qui veulent remporter la guerre des talents doivent créer un lieu de travail de rêve.

Il ressort des réponses fournies par les 3.634 travailleurs belges interrogés, qu’ils recherchent avant tout des entreprises mettant l’accent sur de bonnes relations entre collègues et un bon équilibre travail-vie privée.

A cet égard, les travailleurs belges accordent moins d’importance que la plupart de leurs collègues d’autres pays aux «préférences primaires en matière d’emploi», comme le salaire élevé, le développement de la carrière et la stabilité financière de l’employeur. «Nous avons observé que cet aspect était influencé par le climat économique qui règne sur le pays de l’employé. Dans les économies émergentes telles que la Chine, l’Inde et le Brésil, le développement de la carrière constitue la préoccupation principale. A contrario, les pays tels que la Belgique, l’Italie et la France accordent la priorité à la qualité de vie au travail, la prospérité allant de soi», explique Eva Ba, Customer Happiness manager chez StepStone.

Donner aux travailleurs de bonnes raisons de venir… et de rester

Dans un marché du recrutement très compétitif, il s’avère toujours plus important pour les organisations de devenir un lieu de travail envié. Sachant que les préférences en matière d’emploi sont décisives pour choisir son employeur, les entreprises doivent en tenir compte afin de continuer à attirer les talents dont elles ont besoin.
Les employés actuels doivent avoir une bonne raison de rester. Les personnes qui apprécient leur travail se montreront plus impliquées et s’épanouiront davantage dans leur fonction. Les entreprises qui veulent remporter la guerre des talents doivent donc créer un lieu de travail de rêve.
Et c’est d’autant plus important à une époque où de nombreuses fonctions connaissent une pénurie de talents.
Dans ce contexte, les profils les mieux balancés peuvent se permettre de faire leur marché.

La danse du paon version entreprise

Comment les entreprises peuvent-elles remodeler leur culture afin de s’adapter aux préférences en matière d’emploi?
La mentalité d’une entreprise ne peut être modifiée sans une révision de son contexte organisationnel. Cette révision requiert un ajustement des objectifs, des ressources et des contraintes qui façonnent la manière de travailler et d’interagir des responsables et des employés.

«Pour les entreprises qui souhaitent attirer les meilleurs travailleurs et augmenter leur taux de rétention, les actes sont plus éloquents que les paroles. Dès lors, elles doivent réellement réévaluer leur culture et encourager les comportements qui feront la différence pour les employés actuels et futurs talents», souligne Rik Hülser, directeur général de StepStone.

Nous vous recommandons

Fusion de Ecopack et Rénopack

Fusion de Ecopack et Rénopack

Le 8 novembre 2018, le Gouvernement wallon a décidé de fusionner les mécanismes Ecopack et Rénopack. Objectif: simplifier l’aide au financement des travaux de rénovation pour un public plus[…]

14/11/2018 | Juridique
La loi ELAN arrêtée en plein vol

La loi ELAN arrêtée en plein vol

Louvain sélectionnée pour la finale des iCapital Awards

Louvain sélectionnée pour la finale des iCapital Awards

La Belgique et le secteur de la construction au top des mauvais payeurs selon les fournisseurs

La Belgique et le secteur de la construction au top des mauvais payeurs selon les fournisseurs

Plus d'articles