Suivre La Chronique

Les jeunes du secondaire ne sont pas attirés par la construction

Sujets relatifs :

Les jeunes du secondaire ne sont pas attirés par la construction

© Jean-Luc Flemal

Le nombre d’élèves qui suivent un enseignement lié à la construction à temps plein dans les deuxième et troisième degrés du secondaire a diminué de 12% entre l'année scolaire 2016-2017 et l'année scolaire 2021-2022.

Les chiffres de Constructiv, l’organisation de services du et pour le secteur de la construction montrent que le nombre d’élèves dans l’enseignement construction du deuxième et troisième degrés est en chute libre depuis l'année scolaire 2016-2017. 
 
En outre, les analyses de Constructiv montrent qu'environ la moitié des jeunes issus de l'enseignement construction dans le secondaire ne choisissent pas la construction après leurs études. «Par conséquent, les entrées dans le secteur de la construction sont plutôt limitées, et c’est bien dommage. Cela est en partie lié à un problème d'image que le secteur traîne avec lui, alors même que la construction vient d'évoluer considérablement ces dernières années : vers des travaux plus légers, plus propres, plus sûrs et plus techniques. Pour souligner cette transformation, Embuild et Constructiv ont lancé une campagne d'image sur 10 ans avec pour thème central «Nous construisons demain». L'objectif est de stimuler les entrées et de limiter les sorties », explique Niko Demeester, CEO d'Embuild. 
 
Entre-temps, Embuild profite de ses quatre salons, qui se tiendront au Brussels Kart Expo entre le 11 et le 21 octobre, pour inviter les élèves actifs dans le troisième degré de l’enseignement construction. Actuellement, plus de 1.000 jeunes sont inscrits, ce qui représente 10% de tous les élèves du troisième degré de l’enseignement construction. Ils pourront ainsi obtenir des réponses à leurs questions sur les métiers de la construction grâce aux conseillers d'Embuild et de Constructiv.
 

Nous vous recommandons

Les départs supérieurs de 7% aux entrées dans la construction sur les cinq dernières années

Les départs supérieurs de 7% aux entrées dans la construction sur les cinq dernières années

Selon une analyse d’Embuild basée sur les chiffres de Constructiv, les départs de travailleurs ont été sensiblement plus élevés que les entrées dans la construction. Entre le premier[…]

04/11/2022 |
Une PME de la construction sur cinq compte faire appel au chômage temporaire

Une PME de la construction sur cinq compte faire appel au chômage temporaire

La construction est de moins en moins attrayante pour les étudiants

La construction est de moins en moins attrayante pour les étudiants

L'enseignement supérieur de la construction est en déclin

L'enseignement supérieur de la construction est en déclin

Plus d'articles