Suivre La Chronique

Les lauréats des premières «Fibres d’or» sont connus

Sujets relatifs :

, ,
Les lauréats des premières «Fibres d’or» sont connus

Les quatre lauréats des premières Fibres d’or entourés du ministre wallon de l’Industrie, de la Recherche, de l’Innovation, du Numérique et de la Formation, Pierre-Yves Jeholet, et d’Emmanuel Defays, directeur de l’Office économique wallon du bois. (© RFB)

Quatre entreprises wallonnes viennent d’être mises à l’honneur pour leur engagement dans le développement de la filière bois locale. Elles se sont vu décerner une  Fibre d’or lors de la soirée de gala qui a ponctué les 13e Rencontres Filières Bois à Libramont

Les catégories dans lesquelles concourraient les 12 nominés étaient les suivantes: innovation procédé, innovation produit, jeune entrepreneur et formation.

And the winners are…

Innovation Procédé

Mobic a été récompensée pour le développement de robots en vue de la préfabrication d’éléments en ossature bois et pour l’automation de la découpe. Active depuis plus de 18 ans dans le domaine de la construction bois, Mobic n’a eu cesse de créer des produits innovants pour répondre aux marchés de demain. Sous la houlette de Patrick Moutschen, passionné par les technologies appliquées et l’automation en particulier, l’entreprise de Harzé fabrique ses propres outils de production, qui lui permettent notamment de réaliser en usine l’assemblage de murs et caissons ainsi que la découpe et l’usinage des éléments de planchers, de charpentes et de structures poteaux-poutres.

Grâce à ses robots, Mobic a pu commencer à travailler avec des grumes entières pour leur conférer différents aspects, la ligne robotisée permettant un usinage très précis des troncs. (© Mobic)

Innovation Produit

Entreprise familiale résolument ancrée en Wallonie, Stabilame fabrique des bâtiments en bois, tant des maisons d’habitation que des immeubles destinés aux collectivités. Tournée vers l’innovation et l’écologie, l’entreprise a décidé d’intégrer dans ses lignes de productions les CLT cloués et les CLT collés afin de promouvoir le bois local et ainsi, de favoriser toute la filière bois wallonne. Le CLT courbe est une innovation qui donne une nouvelle dimension architecturale, créative et contemporaine aux bâtiments bois. Jusqu’alors, ces murs massifs de grandes dimensions n’étaient disponibles qu’en version plane. L’innovation a pu se réaliser grâce à 2 principes fondamentaux: l’intégration des nouvelles technologies et la connaissance fouillée de la matière bois.

Stabilame est le seul fabricant wallon de CLT cloué et collé. Il développe désormais du CLT cintré. (© Stabilame)

Jeune entrepreneur

Fondée en 2013, par Adrien Meirlaen, la menuiserie RespecTable est spécialisée dans la fabrication de mobilier en essences locales dans une logique de circuits courts et d’économie circulaire.

Cette menuiserie met un point d’honneur à collaborer avec des scieries proches qui s’approvisionnement localement. Elle applique la logique des circuits courts tant en limitant le nombre de kilomètres parcourus par la matière que le nombre d’intermédiaires entre la forêt et le client final. Si elle fabrique ses lampes en chêne, elle valorise aussi d’autres essences indigènes moins utilisées puisqu’elle propose notamment des tables et étagères en tilleul ou des porte-manteaux en charme. A noter également que le respect de l’environnement passe aussi par le recours à des enduits de finition naturels.

Adrien Meirlaen en pleine action sur un bardage en robinier local dans le respect de La philosophie professée par cette jeune entreprise qui n’utilise que des essences européennes. (© Une Brique dans le ventre)

Formation

L’ébénisterie Marlière fabrique du mobilier sur mesure haut de gamme. Marlière offre une qualité exemplaire et un détail parfait grâce à un équipement de machine numérique, mais aussi et surtout grâce à son équipe hautement qualifiée et expérimentée. L’entreprise mise résolument sur les compétences et le savoir-faire, puisqu’au cours des quatre dernières années, l’ensemble de son personnel a suivi une ou plusieurs formations dans le domaine du numérique, soit plus de 1.100 heures cumulées! Cette volonté de maintenir et de développer le savoir-faire au sein de l’entreprise permet à Marlière de rester à la pointe des connaissances du métier et d’offrir un service complet et continu correspondant aux attentes des clients.

Chêne grisé dans la masse et inox. Marlière offre une qualité exemplaire et un détail parfait grâce à un équipement de machine numérique, mais aussi et surtout grâce à son équipe hautement qualifiée et expérimentée. (© Marlière)

La Fibre d’or ou l’éloge du numérique

Le trophée de la Fibre d’or représente un fragment de cellule de bois, plus précisément de douglas (une essence résineuse locale), grossi 650 fois. Il a été fabriqué par impression 3D en acier inoxydable recouvert d’une microcouche d’or.

L’élaboration du modèle numérique qui a alimenté l’imprimante et l’impression proprement dite ont été prises en charge par le Sirris, centre collectif de l’industrie technologique belge.

 

Nous vous recommandons

Favoriser l’accès des pierres naturelles locales aux marchés publics, mode d’emploi

Favoriser l’accès des pierres naturelles locales aux marchés publics, mode d’emploi

Pour faciliter l’accès des pierres naturelles locales aux marchés publics, les autorités wallonnes ont prévu d’insérer des clauses sociales, environnementales et éthiques dans les cahiers des[…]

Etex mise gros sur le Royaume-Uni

Etex mise gros sur le Royaume-Uni

Wienerberger remporte le premier Packaging Award

Wienerberger remporte le premier Packaging Award

CBRS habille nos sols depuis 150 ans

CBRS habille nos sols depuis 150 ans

Plus d'articles