Suivre La Chronique

Les magasins de peinture et de décoration demandent à rouvrir leurs portes

Sujets relatifs :

, ,
Les magasins de peinture et de décoration demandent à rouvrir leurs portes

La Fédération IVP-Coatings, représentant les magasins de peinture et de décoration, interpelle le ministre De Crem quant à la concurrence déloyale engendrée par la réouverture des magasins de bricolage.

Le décret ministériel du 17 avril 2020 a notamment acté la réouverture des magasins de bricolage avec une gamme générale vendant principalement des outils et/ou des matériaux de construction ainsi que des grossistes exclusifs pour professionnels, mais uniquement au profit de ces professionnels. 

C’est dans ce cadre que la Fédération IVP-Coatings demande au ministre De Crem de lever les ambiguïtés relatives à ce décret et de préciser que les grossistes en peinture, les magasins de décoration et peinture pourraient également être autorisés à rouvrir aux particuliers, à condition que les règles relatives à la "distanciation sociale" soient respectées.

Nele Plas, directeur d'IVP-Coatings : "À notre avis, la réouverture des magasins de bricolage avec un assortiment général conduit à une situation inégale par rapport aux grossistes en peinture, aux magasins de décoration et aux magasins de peinture locale. En outre, nous pensons que la réouverture des magasins spécialisés dans le bricolage pourrait alléger la pression sur les grands magasins de bricolage dans le sens où le nombre de personnes par magasin serait alors réparti plus uniformément. Il est économiquement important pour les employés et les employeurs de pouvoir continuer à travailler, dans des conditions sûres et saines. Nous demandons donc au ministre De Crem de préciser dans le décret ministériel que les grossistes en peinture, les magasins de décoration locale et les magasins de peinture devraient également être autorisés à rouvrir aux particuliers, à condition que les règles sur la "distanciation sociale" soient respectées et que toutes les incertitudes entourant le décret ministériel du 17 avril 2020 soient clarifiées".
 

Nous vous recommandons

92% des architectes wallons sont impactés par la crise

92% des architectes wallons sont impactés par la crise

Ce chiffre est le résultat d’une enquête menée par l’Union Wallonne des Architectes (UWA) auprès de 365 de ses membres, tous indépendants. Et ceux-ci s’inquiètent également pour[…]

Entreprises belges : des revenus détériorés mais une reprise rapide

Enquête

Entreprises belges : des revenus détériorés mais une reprise rapide

4 employés sur 10 font du télétravail pour la première fois

4 employés sur 10 font du télétravail pour la première fois

Les ventes de nouvelles habitations ont diminué de moitié

Les ventes de nouvelles habitations ont diminué de moitié

Plus d'articles