Suivre La Chronique

Les pompiers mieux lotis à Anderlecht

Les pompiers mieux lotis à Anderlecht

Le site qui accueillera la nouvelle caserne de pompiers et un équipement sportif ouvert sur le quartier. (© sau-msi.brussels)

Le Gouvernement bruxellois a approuvé le projet mixte de développement du site du 409 chaussée de Mons, près du canal à Anderlecht, pour y construire une nouvelle caserne de pompiers, pour y relocaliser certains services logistiques du Siamu et y créer un équipement sportif ouverts sur le quartier de Cureghem pour les riverains et le Siamu.

Ce projet s’inscrit dans une triple logique: primo, la modernisation des casernes du Siamu à l’échelle de la Région bruxelloise pour répondre au mieux aux standards actuels de confort des agents et de durabilité des bâtiments; secundo, la dynamique de mixité fonctionnelle promue par le Plan Canal et la réponse à certains besoins diagnostiqués lors de l’élaboration du Contrat de Rénovation Urbaine et tertio, la volonté d’optimiser les moyens fonciers et financiers disponibles.

Pour concrétiser ce projet, le Gouvernement bruxellois a confié à la Société d’Aménagement Urbain (SAU) une mission déléguée au lancement et à la réalisation des études préalables; au lancement et au suivi de la mission d’auteur de projet jusqu’au stade de dépôt de la demande de permis et à la définition des montages financiers et juridiques pour les étapes ultérieures (dossier d’adjudication et de travaux).

16,5 millions d’euros

Le projet de construction neuve porte sur environ 5.600 m² bruts, dont environ 1.000 m² pour l’équipement sportif. Et le budget total (études et travaux) est actuellement estimé à 16,5 millions d’euros (Tvac), dont 3 millions pour l’équipement sportif.
Propriété du Siamu depuis novembre 2018, le site accueillera donc la relocalisation du Poste Avancé du Service Incendie (Pasi), nécessitant des rénovations très coûteuses. Le futur bâtiment hébergera également des services logistiques de la caserne de l’Héliport, ce qui libérera de l’espace sur ce dernier site saturé. 

Dès l’acquisition du site, la SAU a été mandatée pour développer un programme correspondant aux besoins du Siamu et analysant d’éventuelles autres potentialités. Ce programme a été élaboré avec la collaboration des nombreux acteurs, à savoir les cabinets concernés à la Région, le Siamu, le maître architecte, urban.brussels, perspective.brussels, la commune d’Anderlecht, Bruxelles Mobilité et Bruxelles Environnement.
 

Nous vous recommandons

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Les deux promoteurs immobiliers belges BPI Real Estate et Revive ont acquis une ancienne caserne militaire dans le centre de la métropole polonaise de Poznań de 5,5 hectares. Ils vont y construire un projet à usage mixte comprenant[…]

24/09/2020 | ImmoProjets
La Confédération Construction nomme un nouveau président

La Confédération Construction nomme un nouveau président

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Le nombre de faillites en constante baisse

Le nombre de faillites en constante baisse

Plus d'articles