Suivre La Chronique

Enquête

Les prix de l’énergie poussent les Belges à opérer des rénovations énergétiques

Les prix de l’énergie poussent les Belges à opérer des rénovations énergétiques

© Andrey Popov/Shutterstock

Les prix de l’énergie augmentent de manière exponentielle, et certains pourraient presque s’en réjouir. En effet, une enquête d’iVox auprès de 2.000 Belges pour le compte de la Confédération Construction révèle que 52% d’entre eux souhaitent réaliser une rénovation énergétique de leur habitation. Une tendance positive qui vient mettre du baume au cœur d’un secteur qui souffre.

Les autres raisons qui poussent les Belges à vouloir rénover leur habitation concernent un plus grand confort de vie (47%), l’amélioration de la performance énergétique du logement (42%) et le remplacement des éléments usés (40%). «Dans les années à venir, la rénovation énergétique restera un fer de lance de notre secteur. Après tout, nous devons atteindre les objectifs de Fit for 55 d'ici 2030 (une diminution de 55 % des émissions de CO2) et ceux du Green Deal d'ici 2050, à savoir vivre dans une société circulaire et sans CO2. Par conséquent, même si les perspectives du secteur de la construction sont aujourd'hui difficiles en raison de la hausse des prix et de l’allongement des délais de livraison, elles demeurent positives. Il y aura beaucoup de travail dans les décennies à venir» déclare Niko Demeester, CEO de la Confédération Construction. 

Les Belges n’ont pas perdu leur appétit pour la brique 

L’année dernière, les prix médians des maisons en construction fermée ou semi-fermée ont augmenté de 8,3 %. Pour les maisons quatre façades, la hausse des prix a été de 7 %, tandis que celle des appartements a été de 7,4 %. La hausse des prix devrait ralentir cette année, confirment certaines grandes banques. Hausse des prix ou non, 17 % des Belges ont des projets de construction, 19 % des projets d'achat et 28 % des projets de rénovation, indique l'enquête iVox. Le Belge a donc manifestement encore une brique dans le ventre. Seuls 18 % des Belges ont des projets de location. «Il ne sert à rien de reporter maintenant les plans de construction ou de rénovation. Il est conseillé à ceux qui ont des projets dans ce sens d'agir immédiatement maintenant que les taux hypothécaires sont encore globalement bas, mais qu'ils remontent progressivement», explique le patron de la Confédération Construction.
 

Nous vous recommandons

Le secteur renouvelable veut accélérer la transition énergétique

Le secteur renouvelable veut accélérer la transition énergétique

A l’occasion de leur événement conjoint, les fédérations des énergies renouvelables ont souligné la nécessité d'une approche systémique de la transition[…]

26/09/2022 |
Les fédérations F.E.E. et Techlink fusionnent

Les fédérations F.E.E. et Techlink fusionnent

Jan De Nul installe 80 turbines dans le premier parc éolien offshore d’envergure commerciale de France

Jan De Nul installe 80 turbines dans le premier parc éolien offshore d’envergure commerciale de France

Jan De Nul achève les fondations et l’installation des câbles du parc éolien offshore Formosa 2

Jan De Nul achève les fondations et l’installation des câbles du parc éolien offshore Formosa 2

Plus d'articles