Suivre La Chronique

Les travaux durables du Domaine royal de Laeken bientôt terminés

Les travaux durables du Domaine royal de Laeken bientôt terminés

D’importantes tranchées y sont creusées afin d’installer les tuyauteries du réseau de chaleur qui reliera les chaufferies du Domaine royal à l’incinérateur.

© Régie des Bâtiments

La Régie des Bâtiments signale que les travaux menés afin de chauffer les bâtiments et les serres du Domaine Royal de Laeken se termineront normalement en automne 2020.

La Régie des Bâtiments et Bruxelles-Energie travaillent ensemble afin de réaliser ce projet durable qui rencontre des objectifs croisés.  Grâce à un raccordement au réseau de chaleur de l’incinérateur de Neder-Over-Heembeek, la Régie des Bâtiments souhaite améliorer l’empreinte écologique et réduire la consommation d’énergie des bâtiments publics.

«Ce projet durable est le fruit d’une excellente collaboration entre le Palais Royal, Bruxelles-Energie et la Régie des Bâtiments. Le raccordement au réseau de chaleur de l’incinérateur permettra de réduire non seulement l'émission de CO2 de 2.700 tonnes par an, mais aussi de diminuer la facture énergétique du Domaine royal. L'objectif est de rendre ce réseau opérationnel dès la prochaine saison de chauffe» explique Laurent Vrijdaghs, Administrateur général de la Régie des Bâtiments.

Bruxelles-Energie s’occupe d’installer le réseau de chaleur qui traverse le Domaine jusqu’aux différentes chaufferies, et de placer des échangeurs de chaleur. De son côté, la Régie des Bâtiments se charge du raccordement hydraulique entre les échangeurs et les installations de chauffe existantes.

Fiche technique :

  • Propriétaire : État fédéral et Donation royale
  • Installation réseau et échangeurs de chaleur
  • Maître d’ouvrage : Bruxelles-Energie
  • Entrepreneur (partie réseau) : Société Momentanée Denys - Engie Fabricom
  • Entrepreneur (partie sous-stations) : BESIX Van den Berg NV
  • Période des travaux : janvier 2020 - septembre 2020
  • Coût des travaux : environ 4,5 millions € TVAC (partagé entre la Régie des Bâtiments et la Donation royale qui paieront une mensualité durant 25 ans)
  • Travaux d’adaptation des chaufferies
  • Maître d’ouvrage : Régie des Bâtiments
  • Entrepreneur HVAC : EDIC SA
  • Période des travaux : 2019 – 2020
  • Coût des travaux : environ 228.500 € TVAC (partagé entre la Régie des Bâtiments et la Donation royale)

Nous vous recommandons

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Les deux promoteurs immobiliers belges BPI Real Estate et Revive ont acquis une ancienne caserne militaire dans le centre de la métropole polonaise de Poznań de 5,5 hectares. Ils vont y construire un projet à usage mixte comprenant[…]

24/09/2020 | ImmoProjets
La Confédération Construction nomme un nouveau président

La Confédération Construction nomme un nouveau président

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Le nombre de faillites en constante baisse

Le nombre de faillites en constante baisse

Plus d'articles