Suivre La Chronique

LipuSmart, la nouvelle génération de séparateurs de graisses

LipuSmart, la nouvelle génération de séparateurs de graisses

Le séparateur de graisses 4 en 1 LipuSmart présente un design plus compact et est plus facile à installer que les modèles antérieurs. (© ACO)

Christian Dawance est ingénieur en construction, de formation et travaille depuis 28 ans en tant que Product manager chez ACO, une société spécialisée dans le drainage. L’entreprise vient justement de commercialiser un nouveau séparateur de graisses, une bonne occasion d’en savoir plus sur ces produits.

Pourquoi des séparateurs de graisses et qu’est-ce qui rend ces appareils si indispensables?

Christian Dawance: Les séparateurs de graisses sont des éléments essentiels du processus d’épuration des eaux usées. Leur première fonction consiste à empêcher que les conduites d’évacuation soient obstruées par les graisses, huiles et autres sédiments lourds. Les graisses se transforment aussi en acides gras agressifs qui viennent attaquer les tuyaux. Sans oublier que les normes d’évacuation des eaux usées applicables aux entreprises, mentionnées dans la réglementation de l’IBGE et de la Région Wallonne, sont très strictes. Les stations d’épuration des eaux ne sont pas capables de traiter une surcharge en graisses, ce qui fait que les entreprises sont obligées d’éliminer elles-mêmes leurs graisses, à la source. Si elles ne le faisaient pas, nous serions envahis par la vermine et les mauvaises odeurs.

Christian Dawance est ingénieur en construction, de formation et travaille depuis 28 ans en tant que Product manager chez ACO. (© ACO)

Que pensez-vous de l’évolution des séparateurs au cours des 25 dernières années?

C.D.:  La première grande évolution à laquelle je pense est principalement due au phénomène d’urbanisation. Les espaces sont devenus de plus en plus petits, ce qui nous a obligés à imaginer des installations pouvant être placées à l’intérieur. L’espace devait aussi être rentabilisé au maximum, c’est pourquoi les appareils sont devenus de plus en plus compacts et hauts (plutôt que larges).
L’évolution au niveau des matériaux a aussi joué un rôle important. On utilisait surtout de l’acier dans les années 80 alors que la décennie suivante a vu l’avènement de l’acier inoxydable qui offrait de nombreux avantages, mais le revers de la médaille était son coût élevé. Aujourd’hui, 90% de nos produits sont fabriqués en polyéthylène selon un procédé de moulage par rotation.

Aco vient de lancer le LipuSmart, un nouveau séparateur de graisse, qu’apporte-t-il de plus?

C.D.: Le LipuSmart n’est en fait pas totalement nouveau. Nous avons transformé le séparateur existant en un appareil compact avec pompe intégrée. Certains installateurs utilisaient une pompe qui n’était pas du tout adaptée à notre séparateur, ce qui entraînait des problèmes. C’est pour éviter cette situation que nous avons développé le séparateur de graisses 4 en 1 LipuSmart. Celui-ci présente un design plus compact et est plus facile à installer que les autres modèles. Cela vient notamment de l’élimination de plusieurs tuyaux intermédiaires et de l’utilisation d’un système d’évacuation commun. Et comme l’installation est simplifiée, ce séparateur peut être placé par un installateur sanitaire sans l’aide d’un électricien. Il s’agit en outre d’un système qui peut être commandé à distance via une app avec une connexion Bluetooth.

La gamme de produits Aco couvre toute la chaîne du drainage, depuis la collecte de l’eau jusqu’à la décharge dans le sol, dans les égouts ou en surface. Ce groupe d’origine allemande compte des filiales dans 40 pays, avec 29 centres de production dans 15 pays. En Belgique, les filiales Aco Drain et Passavant ont fusionné début 2004 pour former Aco Passavant dont le siège se trouve à Merchtem.


 

Nous vous recommandons

Manitou: nouveau record au 1er semestre

Manitou: nouveau record au 1er semestre

Manitou a réalisé un nouveau 1er semestre record avec une croissance de 24% de son chiffre d'affaires (1,16 milliard d’euros) par rapport au 1er semestre 2018 et une marge opérationnelle courante de 7,7 %, en[…]

21/08/2019 |
Bia en force à Matexpo

Bia en force à Matexpo

Un nouveau port monumental aux Emirats

Un nouveau port monumental aux Emirats

Thomas Hoogwerkers ouvre un département location et importe Palazzani

Thomas Hoogwerkers ouvre un département location et importe Palazzani

Plus d'articles