Suivre La Chronique

Lyreco élargit son offre dans le domaine des équipements de protection individuelle

Sujets relatifs :

,
Lyreco élargit son offre dans le domaine des équipements de protection individuelle

Siège social de Lyreco à Marly.

Le groupe Lyreco, 3e acteur mondial dans la distribution de produits et de services aux entreprises, a annoncé un accord avec Broadview Holding pour l’acquisition d’Intersafe et d’Elacin, deux acteurs majeurs du marché des équipements de protection individuelle (EPI). Lyreco poursuit ainsi sa stratégie de diversification et se donne les moyens d'élargir son offre et de devenir un partenaire multi-spécialiste en vue de devenir un leader européen dans ce secteur très particulier.

Avec un chiffre d'affaires consolidé de 125 millions d’euros et 360 salariés, le groupe formé par Intersafe et Elacin est un leader sur le marché de la distribution des EPI aux Pays-Bas, en Belgique, en France et en Allemagne. Ces deux entreprises fournissent des produits EPI génériques et spécialisés (incluant protections auditives et lunettes de protection fabriquées sur-mesure, détecteurs de gaz et respiratoires, solutions de soudage...), mais aussi des solutions en matière de sécurité (évaluation des risques, formation et éducation, produits de maintenance, vente de services...).

Avec un chiffre d'affaires de 2 milliards d’euros, Lyreco se classe parmi les premiers distributeurs mondiaux de solutions de fournitures pour les lieux de travail et elle est active dans 42 pays sur 4 continents, ce qui permet à ses clients d'avoir un seul et même prestataire pour répondre à l'ensemble de leurs besoins.
 

Nous vous recommandons

Un outil pour aider les entreprises à faire face aux cyberattaques

Un outil pour aider les entreprises à faire face aux cyberattaques

Plus de la moitié des entreprises belges ont été victimes de cybercriminalité l’année dernière. Avec des conséquences néfastes et des pertes importantes, surtout pour les Pme et les[…]

21/12/2018 | digital
Près d’un demi-million d’euros pour la rénovation du poste de police de Montignies-sur-Sambre

Près d’un demi-million d’euros pour la rénovation du poste de police de Montignies-sur-Sambre

De «bip bip» à «chut chut»

De «bip bip» à «chut chut»

Terrains synthétiques: la Wallonie établit un nouveau cadre normatif

Terrains synthétiques: la Wallonie établit un nouveau cadre normatif

Plus d'articles