Suivre La Chronique

MahaNakhon: la tour de tous les superlatifs

Sujets relatifs :

,
MahaNakhon: la tour de tous les superlatifs

Haute de 314 mètres, la tour MahaNakhon se distingue par ses balcons en verre et terrasses décalés, qui lui confèrent une impression d’inachevé. (©GKD)

L’architecte allemand Ole Scheeren a créé avec le gratte-ciel MahaNakhon, haut de 314 mètres, le nouveau symbole de Bangkok. La façade tramée réfléchissante présente un long déroulé vertical, à travers lequel la tour semble se décomposer par morceaux entiers, intégrant des balcons en verre et terrasses décalés, qui lui valent son aspect pixellisé unique.

Dans son projet, Ole Scheeren a pris en considération la dynamique turbulente de la métropole thaïlandaise et a créé, sur une superficie de 135.000 m2, un nouveau centre urbain animé. C’est l’essence même du nom de MahaNakhon, qui signifie «grande ville».
Le complexe composé de trois unités (la tour, le Cube et un immeuble de parking) est érigé dans le quartier financier de la ville. La tour abrite sur 77 étages 209 appartements de luxe d’une superficie de 125 à 830 mètres carrés, 155 chambres d’hôtel, ainsi que de nombreux commerces et restaurants. Le sky bar de 3.500 mètres carrés offre, à 300 mètres d’altitude, une vue panoramique imprenable de Bangkok. Son statut d’icône, la tour MahaNakhon le doit cependant à ses balcons en verre et terrasses décalés, qui confèrent au gratte-ciel entouré d’un ruban tournant une impression d’inachevé. Les éléments prétendument manquants de la structure de pixels donnent également au spectateur l’impression de voir à l’intérieur du bâtiment.

Bâtiment pixellisé

La spirale de pixels grimpant jusqu’en haut du gratte-ciel se termine par les vastes terrasses intérieures et extérieures de l’espace commercial et gastronomique des sept étages inférieurs du MahaNakhon. Avec l’espace extérieur du centre commercial voisin, le Cube, elles forment un atrium jouant le rôle de lieu de rencontres.
Derrière le Cube s’élève un immeuble de parking pouvant accueillir environ 900 voitures sur 10.400 m2. Pour l’harmoniser visuellement avec l’ambiance générale de luxe, l’architecte a choisi pour l’habiller une maille inox scintillante de type PC-Sambesi de GKD. 464 panneaux en maille de chacun 2,9 mètres de haut et 1,8 mètre de large reprennent l’aspect de la façade tramée de la tour MahaNakhon.
Au terme d’une période de planification et de construction qui a duré huit ans, la tour MahaNakhon a été inaugurée en août 2016.
 

Nous vous recommandons

Expo universelle de Dubaï: Besix achève le Pavillon belge

Expo universelle de Dubaï: Besix achève le Pavillon belge

Conçu conjointement par Besix Group et les architectes belges Vincent Callebaut et Assar, le Pavillon Belge a été livre à BelExpo, le Commissariat général belge pour les expositions[…]

24/09/2021 | Besix Dubaï
Aertssen Group va s’offrir l’entreprise Van Rooy

Aertssen Group va s’offrir l’entreprise Van Rooy

Besix et Proximus créent une startup experte dans le Smart Building

Besix et Proximus créent une startup experte dans le Smart Building

Le secteur de la construction souhaite augmenter le nombre d’ouvriers de 20% d’ici 2030

Enquête

Le secteur de la construction souhaite augmenter le nombre d’ouvriers de 20% d’ici 2030

Plus d'articles