Suivre La Chronique

Maille Gkd et acoustique au diapason

Sujets relatifs :

,
Maille Gkd et acoustique au diapason

Le plafond et la paroi arrière de la scène sont habillés de 1.600 m2 de maille Gkd de type Alu 6010. (© GKD)

Située au cœur d'Anvers, la Koningin Elisabethzaal a achevé sa mue: d’une salle à l’acoustique discutable, elle est devenue un lieu à la qualité de son exceptionnelle. Au cœur de cette métamorphose, le projet de l’acousticien Larry Kirkegaard, qui a entièrement revisité la conception de la salle. Des mailles métalliques de couleur or de Gkd jouent un rôle clé dans ce nouveau concept en habillant généreusement plafond, murs et balustrades.

Le groupe de travail, composé de SimpsonHaugh Architects (Londres) et Kirkegaard Associates (Chicago), est sorti vainqueur parmi les 65 participants au concours international portant sur le réaménagement et la transformation de la Koningin Elisabethzaal.

Inaugurée en 1897, la salle a servi d’infirmerie pendant la Première Guerre mondiale avant d’héberger, quelques années plus tard, les combats de boxe et de lutte dans le cadre des JO. Elle sera détruite au cours de la Deuxième Guerre mondiale, mais réouverte en 1960. La conception en éventail de ce bâtiment, qui n'était pas exclusivement conçu comme salle de concert, contribuait à sa mauvaise acoustique. En outre, elle possédait certes une scène, mais aucune salle de répétition pour l'orchestre et les solistes. Bref, l’heure de la rénovation avait sonné.

Des réflecteurs mobiles et des cadres revêtus de mailles métalliques garantissent une bonne projection des sons dans toute la salle. (© GKD)

Une «boîte à chaussures» 

La Koningin Elisabethzaal revisitée constitue le cœur de l'Elisabeth Center, le nouveau centre des congrès de 25.000 m2. Le réaménagement de la salle de concert imposait donc une optimisation acoustique. Tout en planchant sur une mise à niveau architecturale et technique, Kirkegaard a opté pour la forme d'une «boîte à chaussures», que les amateurs de musique classique apprécient comme garantie d'une acoustique optimale. Une distance définie avec précision de la scène au mur y contribue, de même qu'une disposition inhabituelle des sièges du parterre et des deux galeries. L'absence d'avant-scène permanente évite la perte de sonorité. Comme le mur est en forme d'arc de cercle, la distance maximale entre la scène et le fauteuil du spectateur est de 30 mètres, si bien que chaque visiteur a l'impression d'être intégré dans l'action scénique, voit et entend parfaitement depuis toutes les places. Des réflecteurs mobiles habillés de maille métallique fixés au plafond et des cadres revêtus de la même maille garantissent une bonne projection des sons dans toute la salle. Simultanément, les membranes translucides masquent le plafond brut et la technique qui se trouve au-dessus. Pour l'habillage des murs, Kirkegaard Associates a choisi des panneaux ondulés en chêne. Pour éviter les vibrations, les espaces creux ont été comblés avec du sable de lave. Avec cette construction, les acousticiens ont pu se rapprocher de la sonorité des anciennes salles de concert, qui reflétaient le son basse fréquence du fait de leurs épais murs en pierre. Dans la Koningin Elisabethzaal, les murs réalisent avec la paroi arrière de la scène une étreinte acoustique, garantissant que l'écho ne soit pas absorbé, mais entièrement réfléchi vers la scène. 

Une maille résistant aux chocs et qui épouse en souplesse les formes arrondies pour la balustrade. (© GKD)

La maille métallique pour une excellente sonorité 

La même maille métallique que celle qui habille les éléments de plafond recouvre également les réflecteurs mobiles situés à l'arrière de la scène: il s'agit d'Alu 6010 revêtu par poudre de couleur or. Pour le plafond et la scène, Gkd a tendu 204 cadres, dont certains de forme ondulée, avec 1.600 m2 de ce type de maille. Des lés de 4 m de long et 2,5 m de large ont été fixés, espacés de 10 cm, à l'aide de fils en inox fins sur des cadres. Gkd a également réalisé les ouvertures des lampes selon les consignes des architectes.

Quant au revêtement de couleur or du cadre et de la maille, il constituait une nouveauté pour Gkd. Il a donc exigé un prétraitement spécial pour garantir une couleur homogène des composants réalisés en acier et en aluminium. Avant de sélectionner le matériau, Kirkegaard Associates avait procédé à des tests de la maille Gkd, en vue d'obtenir l'acoustique souhaitée dans la salle. Le choix s’est porté sur la maille métallique pour des raisons de neutralité acoustique. En outre, l'aspect exclusif, la souplesse et la robustesse de la maille répondaient aux exigences du design. Dans la foulée, la maille Omega 1520 de Gkd avec un fil de trame revêtu de couleur or a également été retenue pour l'habillage des balustrades des galeries. Elle s'adapte à la forme arrondie des angles de la balustrade et résiste bien aux chocs dus à la tension. Lors de l'habillage des éléments de la balustrade, sur leur face avant et arrière, avec 400 m2 de ce type de maille, il convenait de suivre avec précision la courbure de la balustrade. C’est pourquoi Gkd a choisi une découpe légèrement conique des lés, pour réaliser le rayon via un tracé polygonal. 
En finale, l'interaction sophistiquée de la forme de la salle, du plafond, du mur et de la balustrade a permis de créer une acoustique de haut niveau dans la nouvelle Koningin Elisabethzaal. Avec 9,3 points sur 10 sur l'échelle d'évaluation, elle frise en effet la perfection.

 

Nous vous recommandons

Ecole Klavertje Vier, projet pilote d’un nouveau programme de rénovation urbaine

Ecole Klavertje Vier, projet pilote d’un nouveau programme de rénovation urbaine

Le long de l'avenue Héliport à Bruxelles, en face des logements sociaux du Foyer Laekenois, se trouve l'école fondamentale néerlandophone Klavertje Vier ainsi qu’une crèche communale. Étant[…]

Le nouveau pont BR43 définitivement posé à Herentals-Lier

Le nouveau pont BR43 définitivement posé à Herentals-Lier

La Cité de l’Amitié veut renouer avec l’esprit des seventies

La Cité de l’Amitié veut renouer avec l’esprit des seventies

Slrb cherche équipe pluridisciplinaire pour opération de requalification urbaine

Slrb cherche équipe pluridisciplinaire pour opération de requalification urbaine

Plus d'articles