Suivre La Chronique

Marché public pour le réaménagement du site Léopold De Swaef à Anderlecht

Marché public pour le réaménagement du site Léopold De Swaef à Anderlecht

La Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles lance un nouveau marché d'architecture pour le réaménagement du site Léopold De Swaef. (© Cellule architecture)

La Cellule architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles lance un nouveau marché d'architecture pour la désignation d’un auteur de projet en vue de l’étude et du suivi de l’exécution des travaux d'aménagement du site Léopold De Swaef à Anderlecht.

Le site, d’une superficie de 38.787 m², est en partie repris au Pras (Plan Régional d'Affectation du Sol) en tant que zone d'équipements d'intérêt collectif ou de service public et l'autre partie en tant que zone de sports ou de loisirs de plein air. On y retrouve actuellement des infrastructures du réseau WBE ((Wallonie-Bruxelles Enseignement), à savoir un bâtiment pour un internat, des bâtiments préfabriqués et un terrain de sport pour une école fondamentale. L’objectif est d’y implanter de nouvelles infrastructures pour pérenniser l'école fondamentale (450 élèves), d’ouvrir un «Degré d’observation autonome» (des écoles n'organisant que le premier degré de l'enseignement secondaire) pour 600 élèves et d’édifier un centre sportif capable d’accueillir 200 personnes. 

Un beau défi à relever

L’attention portera sur la mutualisation des fonctions et la densification du site eu égard aux contraintes de mobilité et aux enjeux de qualité paysagère. A cette fin, la mission commencera par la réalisation d’un master plan.
Le marché est passé par procédure concurrentielle avec négociation et publicité européenne. Les candidatures sont à introduire pour le 15 octobre 2019 au plus tard, sur la nouvelle plateforme en ligne de la Cellule architecture: https://cellule.archi/marches. 

Nous vous recommandons

Baisse de 38% du nombre d'ouvriers détachés dans la construction en 4 ans

Baisse de 38% du nombre d'ouvriers détachés dans la construction en 4 ans

C’est la conclusion d’une analyse de la Confédération Construction, sur la base des chiffres Limosa. Entre 2017 et 2020, le nombre d'ouvriers détachés a baissé de 38 %, soit de 92.463 en 2017[…]

13/04/2021 | EmploiDumping social
La construction ne parvient pas à réduire son empreinte carbone

La construction ne parvient pas à réduire son empreinte carbone

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Le secteur de la construction remonte la pente mais craint la hausse des prix des matériaux

Le secteur de la construction remonte la pente mais craint la hausse des prix des matériaux

Plus d'articles