Suivre La Chronique

Matexi: un développeur en plein développement

Sujets relatifs :

Matexi: un développeur en plein développement

Le Kouter est une belle place située dans le centre de Gand, dont le patrimoine historique est en cours de restauration. (© Matexi)

Matexi a affiché en 2017 une solide croissance et ce, pour la troisième année consécutive. Le développeur a vendu 1.437 unités d’habitation l’année dernière, soit 199 habitations de plus qu’en 2016.

Le chiffre d’affaires total pour 2017 s’est établi à 348,4 millions d’euros, en progression de 11,2% par rapport à 2016. Matexi se rapproche ainsi, chaque année, un peu plus de l’objectif annoncé en 2014, à savoir doubler ses activités à moyen terme.

De plus en plus de développements intra-urbains

Près de 53% des habitations réceptionnées en 2017 sont des appartements. La balance penche ainsi de plus en plus vers les projets intra-urbains. Parmi les projets emblématiques en cours de livraison, le «Groen Kwartier» occupe aujourd’hui l’ancien site de l’Hôpital militaire d’Anvers. Le projet est presque entièrement vendu. La première phase des habitations du «Kouterdreef» a été réceptionnée à Gand en 2017 et la vente du «Quartier Bleu» a commencé à Hasselt au printemps. Au total, il comprendra près de 400 appartements de différentes dimensions. Par ailleurs, le projet bruxellois «Leopold Views» – la reconversion d’un immeuble de bureaux en plus de 200 appartements – avance bien, tout comme le développement du site «4 Fonteinen» à Vilvorde.

Des projets ambitieux

L’année dernière, Matexi a également lancé un certain nombre de projets ambitieux comme la reconversion de l’emblématique «Antwerp Tower», sur le Meir et la Keizerlei, dont la réception est prévue au printemps 2019. A Genappe, Matexi a reçu un permis pour développer un éco-quartier. Et à Machelen, en Brabant flamand, le développeur a conclu un accord de PPP avec la commune. Un espace d’habitations va ainsi être créé au cœur de la ville pour une centaine de ménages, complété par quelques espaces commerciaux, une garderie, des lieux de rencontre et des parkings souterrains. Les premiers habitants pourront investir les lieux à l’automne 2018.
 

Nous vous recommandons

Les projets d’Atenor se lèvent à l’Est

Les projets d’Atenor se lèvent à l’Est

Le promoteur belge Atenor vient de conclure, via une nouvelle filiale polonaise, un accord portant sur l’acquisition d’un terrain proche de l’aéroport Chopin à Varsovie. D’une superficie de 14,1 ha,[…]

23/05/2019 | UrbanismeArchitectes
What's Up Dox?

What's Up Dox?

Smovin: de 3.000 à 6.000 biens en 14 mois

Smovin: de 3.000 à 6.000 biens en 14 mois

Ruée belge sur les résidences secondaires en Espagne

Ruée belge sur les résidences secondaires en Espagne

Plus d'articles