Suivre La Chronique

Merford pousse l’isolation acoustique dans ses derniers retranchements

Merford pousse l’isolation acoustique dans ses derniers retranchements

Merford Noise Control a construit une chambre spéciale qui permet à l’Université de Gand d’approfondir ses recherches acoustiques fondamentales. Et si c’était le moyen d’en finir une bonne fois pour toute avec les nuisances sonores?

Merford a conçu la pièce de manière à l’isoler entièrement du bruit. L’espace absorbe les sons dont la fréquence s’élève jusqu’à 63 hertz (une oreille humaine en bonne santé perçoit les sons à partir de 20 hertz). Cela s’appelle la fréquence cut-off.

Les scientifiques de l’Université de Gand et les ingénieurs de Merford se sont penchés sur les systèmes et matériaux les plus appropriés pour la construction de cette chambre de mesure pour les recherches acoustiques. On en compte à peine trois ou quatre en Belgique et aux Pays-Bas et la plupart sont utilisées par les universités.

Le principe de «la boîte dans la boîte»

Cette chambre de mesure (qui répond au doux nom de chambre semi-anéchoïque acoustique) a été réalisée au sous-sol d’un nouveau bâtiment de la faculté. L’espace est conçu comme un «box in box» sur un plancher flottant. Cette construction réduit à presque rien les risques de pénétration de bruit de l’extérieur vers l’intérieur.

La pièce est isolée de l’extérieur par des doubles portes et par un sas acoustique. A l’intérieur, les portes sont revêtues d’un matériau absorbant acoustique.

Les murs et le plafond sont recouverts d’éléments coniques en mousse de mélamine. Chaque cône a une longueur de 1,2 m. Au total, la pièce est revêtue d’un millier de cônes dont la forme élimine tout risque de réflexion du bruit.

Le transport des cônes du lieu de déchargement vers le local au sous-sol a duré deux jours entiers en raison de la quantité de cônes et de la fragilité du matériau…

En fonction de la nature des mesures, les chercheurs peuvent également recouvrir le sol de panneaux absorbants pour obtenir un résultat encore plus efficace.

Sans faire de bruit, Merford s’est hissé au sommet

La construction de chambres semi-anéchoïques acoustiques est une spécialité de Merford qui est un des leaders mondiaux dans la maîtrise des problèmes acoustiques au niveau industriel. Des chambres de mesures similaires avaient déjà été construites pour le constructeur d’avions Airbus et pour Stihl, producteur de tronçonneuses et autres machines pour le jardinage. Merford a emporté le marché de l’Université de Gand après une procédure d’adjudication européenne.

 

Nous vous recommandons

Des sols taillés pour la vie estudiantine

Des sols taillés pour la vie estudiantine

Les nouveaux logements d’étudiants se veulent plus attrayants que les anciens «kots». Néanmoins, ils nécessitent des matériaux résistants. Les vinyles d’Ivc Group répondent[…]

Hi-Macs Structura: la structure 3D sur nos façades

Hi-Macs Structura: la structure 3D sur nos façades

Plus d'articles