Suivre La Chronique

Metabo racheté par Hitachi Koki

Sujets relatifs :

Metabo racheté par Hitachi Koki

null

Le groupe japonais d'outillage Hitachi Koki (filiale du groupe Hitachi) a acquis le fabricant d'outils électro-portatifs allemand Metabo. En 2014, le chiffre d'affaires de Hitachi Koki, basé à Tokyo et qui emploie environ 5.000 personnes dans le monde, a dépassé le milliard d'euros. Les 1.800 salariés de Metabo ont quant à eux réalisé un chiffre d'affaires global de 374 millions d'euros en 2014.

Par ce rachat, Hitachi Koki vise une croissance significative en 'Europe. De son côté, Metabo bénéficiera de synergies dans le domaine des achats, du réseau de distribution et de logistique, de la R&D, notamment pour le développement de moteurs ou pour l'amélioration de la technologie sans fil. Dans ce dernier cas, les deux entreprises ont déjà posé des jalons. Hitachi propose une large gamme de produits sans fil ainsi qu'une puissante plate-forme 18 volts, avec une technologie haut de gamme dans le domaine des moteurs sans balai tandis que Metabo a lancé une série d'innovations mondiales, comme récemment les batteries LiHD extrêmement puissantes, et occupe une position forte en Europe.

Les complémentarités entre les deux entreprises sont aussi géographiques. Hitachi est bien implanté sur le marché Asie-Pacifique en pleine croissance, Metabo l'est davantage en Europe. Hitachi est très présent dans le bâtiment grâce à ses lourds marteaux perforateurs et marteaux burineurs tandis que Metabo est très bien placé dans le secteur du métal, mais aussi dans le bâtiment et la rénovation.

Hitachi Koki a racheté les parts de l'actionnaire majoritaire Chequers Capital. Cette société d'investissement avait acquis l'entreprise allemande en juin 2012 et estime avoir aujourd'hui accompli sa mission. A savoir, accompagner les entreprises le temps de favoriser leur développement et de les remettre ensuite entre d'autres mains, qui assureront leur pérennité et leur réussite à long terme.

Nous vous recommandons

Le Tour de France continue pour Wanty

Le Tour de France continue pour Wanty

C’est un pas de plus qui a été franchi dans le développement de Wanty avec l’ouverture d’une toute nouvelle filiale à Paris, le premier siège du groupe à l’international. […]

Just call me Derbigum

Just call me Derbigum

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Entreprise

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Plus d'articles