Suivre La Chronique

Mission d’étude pour la réaffectation de l’hôtel de ville de Louvain

Sujets relatifs :

,
Mission d’étude pour la réaffectation de l’hôtel de ville de Louvain

(©Team Maître-architecte flamand / Tim van De Velde).

La ville de Louvain est à la recherche d’une équipe de conception pour l’aider à réaffecter et restaurer son hôtel de ville historique dans un style moderne et innovant.

La mission d’étude intégrale comprend la mise en œuvre des mesures de base, l’établissement d’un plan de gestion du patrimoine immobilier, l’architecture, la stabilité, les techniques, l’élaboration d’un concept scénographique flexible, la restauration, la mise à disposition d’un scénographe pour l’aménagement, la PEB, l’aménagement de l’espace extérieur et la coordination de projet. Le budget s’élève à 19.008.264 euros.

Riche d’une histoire de plus de 550 ans, l’hôtel de ville de Louvain est un monument gothique de premier ordre. De grandes parties du bâtiment restent inutilisées à ce jour et, en tant que monument exceptionnel, il offre un accès trop restreint au public et n’est pas assez ouvert vers l’extérieur. La réaffectation devra répondre à 4 objectifs.

Ouverture

Tout d’abord, l’hôtel de ville devra être une maison ouverte sur Louvain. Les visiteurs devront pouvoir percevoir de l’intérieur le caractère imposant de la façade extérieure. Pour ce faire, il conviendra notamment d’intégrer dans le projet une cour intérieure et l’espace public adjacent. Ensuite, l’édifice sera le cœur de Louvain. Un lieu où habitants et visiteurs pourront découvrir les multiples facettes, histoires et fleurons du passé, du présent et du futur de la cité. Troisième postulat, l’hôtel de ville sera l’âme de Louvain, l’objectif étant d’amener un maximum de Louvanistes et de visiteurs à participer à l’histoire de la ville. Enfin, le projet se veut exemplaire en termes de durabilité et d’innovation.

L’accent sera mis sur une interaction optimale entre toutes les fonctions souhaitées, sur les flux de visiteurs, sur la multifonctionnalité et la flexibilité des espaces.

Par contre, la mission ne prévoit la restauration de l’enveloppe du bâtiment et des intérieurs qu’aux endroits où elle est nécessaire et possible. L’équipe de conception devra se montrer disposée à suivre avec la ville un processus dans lequel citoyens, partenaires et intéressés seront étroitement impliqués. Pour ce projet, la ville est dès lors à la recherche d’une équipe rompue à de nombreuses disciplines, mais aussi capable de les faire interagir de façon optimale. Au nombre de ces disciplines, citons l’architecture, la protection du patrimoine, les techniques, la stabilité et la gestion de projets. Une bonne maîtrise de la scénographie, de l’accessibilité et des flux de circulation internes, de l’exploitation et de la gestion, de la communication et des processus participatifs, est essentielle. Pour les travaux de restauration du monument, la ville de Louvain compte recourir aux primes «patrimoine» de la Région flamande.
 

Nous vous recommandons

Le premier réensablement de plage 100% durable au monde va être effectué en Belgique

Le premier réensablement de plage 100% durable au monde va être effectué en Belgique

Le 1er février 2021, Jan De Nul mettra en œuvre près de 500.000 m³ de sable sur la plage de Raversijde, pour le compte du Gouvernement flamand, et plus spécifiquement de l'Agence des Services Maritimes et de[…]

Cango, une maison modulaire pour personnes âgées

Cango, une maison modulaire pour personnes âgées

Setle et la Confédération Construction s’associent pour faciliter le processus de rénovation

Setle et la Confédération Construction s’associent pour faciliter le processus de rénovation

Plus de la moitié des entreprises de construction ont des carnets de commande moins remplis

Plus de la moitié des entreprises de construction ont des carnets de commande moins remplis

Plus d'articles