Suivre La Chronique

Mobilité à Bruxelles: bientôt un centre régional intégré

Sujets relatifs :

, ,
Mobilité à Bruxelles: bientôt un centre régional intégré

Une partie des locaux à rénover pour l’implantation du futur Brussels Mobility Center.

A partir de 2020, les différents dispatchings de la Stib et Mobiris, le centre de contrôle de Bruxelles Mobilité, seront progressivement réunis au sein d’un bâtiment commun à rénover, au cœur de Bruxelles. Ce nouveau Brussels Mobility Center (BMC) facilitera la communication et la proactivité des différents services au profit d’une meilleure gestion de la mobilité à Bruxelles.

La Wallonie a le sien, la Flandre a le sien, plusieurs capitales européennes ont le leur, Bruxelles se donne aujourd’hui les moyens – 30 millions d’euros – de se doter d’un centre de mobilité régional intégré flambant neuf, combinant la gestion du trafic, des transports publics, des tunnels, des feux de signalisation dans un bâtiment rénové au cœur de la capitale. Le BMC rassemblera dans un lieu unique les deux grands opérateurs de la mobilité bruxelloise, à savoir la Stib et Mobiris, le centre de contrôle du trafic et des infrastructures de Bruxelles Mobilité. L’objectif de ce rassemblement tient en deux mots: communication et collaboration.

De 7 à 1

Evénements, travaux, incidents, accidents, pannes, festivités du 21 juillet, passage du Tour de France, visites d’Etat, manifestations,… Chaque jour, les dispatchings de la Stib et de Mobiris sont amenés à gérer divers problèmes et événements ayant des impacts sur le trafic. Actuellement, ces dispatchings sont disséminés dans la ville, dont la station de métro Parc. Une station, construite en 1976 qui va être rénovée en 2020, avec notamment l’installation d’ascenseurs et la création de nouveaux accès. Ces travaux nécessiteront le déménagement des équipes basées actuellement dans la station. De son côté, le centre de contrôle de Mobiris a pris de l’âge et devient plus difficile à exploiter. Il faut savoir qu’il n’a connu qu’un seul jour d’arrêt depuis sa création en 2003, soit le funeste 22 mars 2017…  D’où la décision de créer ce nouveau centre commun qui réunira les six dispatchings de la Stib (bus, tram, métro, Energy, Field Support, IT) actuellement répartis sur 5 sites et celui de Mobiris. Images partagées grâce aux caméras intelligentes, échanges de données et d’informations en temps réel, convention relative à la gestion d’incidents, gestion des feux de circulation, partage d’un officier de liaison de la police, gestion commune des crises,… permettront d’informer en temps réel les usagers de la ville et de faire rimer mobilité avec proactivité.

Une ruche de plus de 300 personnes

Le BMC hébergera 300 employés de la Stib et une trentaine de Mobiris sur une superficie de 2.484 m². Les travaux de rénovation du bâtiment datant des années 50 qui l’accueillera mettront l’accent sur la modernité des équipements, la sécurité, l’acoustique, l’ergonomie afin d’en faire un environnement de travail bien agencé, moderne et confortable, destiné à accueillir des équipes travaillant 24h/24, 7 jours/7.

Les travaux ont débuté cette semaine. Ils seront effectués par In Advance (parachèvements), DDS (architecture), Arcadis (bureau d’études), les sociétés Spie, Cegelec, Fabricom, Putman, entre autres. Ils nécessiteront un important volet technique lié à l’installation de transformateurs de plusieurs tonnes, à la ventilation ou encore aux Tic. Le tout sans interrompre les activités, la ville et les transports publics ne pouvant être mis à l’arrêt.

Le déménagement des différents dispatchings se fera en 4 ou 5 étapes à partir du printemps 2020, afin de continuer à assurer l’exploitation des différents services durant toute la durée des travaux. L’installation complète et définitive est prévue pour l’été 2020.
 

Nous vous recommandons

Green Inland Shipping: quand la navigation marchande devient écologique

Green Inland Shipping: quand la navigation marchande devient écologique

A l’occasion du Green Inland Shipping, cinq navires marchands dotés d’une motorisation respectueuse de l’environnement ont fait escale au quai de Heembeek à Bruxelles.  L’événement Green[…]

Immobilier logistique et semi-industriel: JLL dresse un bilan provisoire pour 2019

Immobilier logistique et semi-industriel: JLL dresse un bilan provisoire pour 2019

Etude pour la construction d’une deuxième voie sur le tracé du «Rhin d’acier»

Etude pour la construction d’une deuxième voie sur le tracé du «Rhin d’acier»

Le gouvernement fédéral lance l’Aviation Portal

Le gouvernement fédéral lance l’Aviation Portal

Plus d'articles