Suivre La Chronique

MOG: première prise en mer installée avec succès

Sujets relatifs :

,
MOG: première prise en mer installée avec succès

Raccorder les câbles des parcs éoliens offshore au réseau terrestre belge.

Le réseau modulaire offshore (MOG), la plateforme de commutation en mer du Nord qui permettra bientôt de raccorder les câbles des parcs éoliens offshore au réseau terrestre belge, est en voie de finalisation. Le topside (partie supérieure) a été installé avec succès sur la structure porteuse en mer du Nord au mois d’avril. Un des deux câbles a également été tiré jusqu’à la terre ferme à Zeebrugge.

La prise en mer, située à 40 km de la côte belge, permettra de regrouper l'électricité produite par quatre parcs éoliens (Rentel, Seastar, Mermaid et Northwester 2) et de l'acheminer jusqu’à la terre ferme par des câbles sous-marins conjoints. Le projet concerne au total 130 km de câbles 220 kV.

Les câbles seront raccordés au réseau souterrain actuel jusqu'au poste à haute tension de Stevin à Zeebrugge. Un deuxième câble est attendu à terre ce mois-ci. Les travaux de raccordement des câbles à la plateforme battent également leur plein en mer. Un tour de force technique.

La première prise en mer à 40 km de la côte belge.

Tout l’intérêt du Mog est de permettre que l'énergie renouvelable produite par les parcs éoliens puisse être acheminée à terre de manière sûre et efficace. Le projet permettra d'économiser 40 km de câbles et d'assurer une plus grande sécurité d'approvisionnement. En effet si l’un des câbles offshore est hors service pour l’une ou l’autre raison, les parcs éoliens pourront continuer d’injecter leur énergie sur le réseau belge.

Selon Chris Peeters, Chief Executive Officer chez Elia, le MOG joue un rôle essentiel dans la transition vers plus d'énergie renouvelable. Le projet a été achevé en un temps record: les premiers accords ont été conclus avec les autorités en mars 2016 et le MOG sera opérationnel en septembre prochain.
 

Nous vous recommandons

Lhoist et Engie signent un contrat d’électricité verte certifiée grâce à la blockchain

Lhoist et Engie signent un contrat d’électricité verte certifiée grâce à la blockchain

Lhoist est une entreprise spécialisée dans la production de chaux et l’extraction de minéraux. Avec Engie, elle a conclu un contrat d’énergie renouvelable de 8,4 MW produite par des éoliennes en mer[…]

04/01/2020 | Engie Blockchain
Transition énergétique: Elia et 50Hertz publient leur étude conjointe

Transition énergétique: Elia et 50Hertz publient leur étude conjointe

Du gaz de mine à l’électricité verte: Luminus, partenaire énergétique de Gazonor Benelux

Du gaz de mine à l’électricité verte: Luminus, partenaire énergétique de Gazonor Benelux

Le “Model Predictive Control”, système de régulation prédictif de Kieback&Peter

Le “Model Predictive Control”, système de régulation prédictif de Kieback&Peter

Plus d'articles