Suivre La Chronique

Moins d'afflux d'Ukrainiens détachés

Sujets relatifs :

Moins d'afflux d'Ukrainiens détachés

En raison de la guerre, moins d'Ukrainiens détachés commencent à travailler dans les entreprises de construction belges. Dans le même temps, la Confédération Construction a constaté qu'un certain nombre de réfugiés d'Ukraine sont à la recherche d'un emploi dans le secteur de la construction. Toutefois, le nombre de candidats supplémentaires que le secteur de la construction peut recruter à partir de ce flux de réfugiés ne compense pas la perte de nouveaux travailleurs qui entrent encore par le biais du détachement.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, moins de postes de nationalité ukrainienne ont été créés dans notre pays. Le nombre mensuel d'enregistrements Limosa pour les travailleurs ukrainiens détachés a diminué en raison de la guerre. 
 
En février, ce nombre était encore de 1.794. Il est tombé à 1.523 en mars et à 1.432 en avril. Toutefois, le nombre total de ressortissants ukrainiens détachés a continué à se situer au-dessus de 3.000 en février, mars et avril. La grande majorité d'entre eux sont employés en Flandre.
 
Jusqu'à présent, la Confédération a enregistré plus de 1.000 nouveaux arrivants ukrainiens à la recherche d'un emploi. Mais seulement 6% d'entre eux ont postulé pour le cluster bois et construction. Une proportion importante (37%) a postulé pour les services aux personnes et aux entreprises (principalement le nettoyage, la restauration et l'agriculture), tandis que 20% ont postulé pour le soutien aux entreprises, le commerce de détail et les TIC et 14% pour l'industrie. 

Sur le site web, il y a environ 3.000 postes vacants pour les Ukrainiens. Ces postes vacants sont principalement liés au nettoyage. Environ 60% des réfugiés adultes sont des femmes. Ces chiffres confirment ce que les entreprises de construction ont déjà signalé à la Confédération Construction, à savoir qu'il est devenu plus difficile d'employer du personnel ukrainien détaché. Le flux de réfugiés n'a jusqu'à présent guère fait contrepoids.
 

Nous vous recommandons

La construction est de moins en moins attrayante pour les étudiants

La construction est de moins en moins attrayante pour les étudiants

Juste avant la rentrée des classes, la Bouwunie fait le point sur l'éducation à la construction. Au cours de l'année scolaire écoulée, le nombre d'élèves en troisième[…]

31/08/2022 | Emploi
L'enseignement supérieur de la construction est en déclin

L'enseignement supérieur de la construction est en déclin

Interreg propose une nouvelle formation pour accélérer la rénovation énergétique

Interreg propose une nouvelle formation pour accélérer la rénovation énergétique

Beaucoup plus de salariés et d'indépendants dans le secteur de la construction

Beaucoup plus de salariés et d'indépendants dans le secteur de la construction

Plus d'articles