Suivre La Chronique

Moins de visiteurs que prévu au salon Batibouw

Sujets relatifs :

Moins de visiteurs que prévu au salon Batibouw

© Fisa/Batibouw

Après avoir fermé ses portes ce dimanche, c’est l’heure du bilan pour le salon Batibouw 2022. L’organisateur Fisa a ainsi pu constater que leur objectif de 150.000 visiteurs n’a pas été atteint. Au total, 116.273 visiteurs se sont rendus à Brussels Expo.

L’organisation blâme notamment le contexte économique actuel et le report du salon au mois de mai en raison de la crise du Covid-19. «Nous savions que cette édition serait un défi,» déclare Frédéric François, CEO de Fisa, organisateur de Batibouw. «Le contexte économique, la pénurie des matériaux et la hausse des prix, provoquent l'incertitude et l’hésitation auprès de nombreux consommateurs. De plus, cette année, nos agendas ont été quelque peu bousculés, car nous avons reporté le salon au mois de mai. Une période qui est synonyme d’un emploi du temps chargé, ponctué de longs weekends et de festivités diverses. Ce que nous avons évidemment ressenti ici. Cependant, je suis très fier de toute l'équipe, qui a travaillé dur pour faire de Batibouw la grand-messe des constructeurs et des rénovateurs une fois de plus.»

Les professionnels en tirent un bilan positif malgré tout

Souffrant de problèmes en cascade, les professionnels du secteur ont tout de même profité de Batibouw pour nouer de nouveaux contacts commerciaux. «Les consommateurs sont venus sur notre stand avec des projets très concrets et qualitatifs», déclare Chris Verstraete, Regional Sales Manager Benelux chez Renson. «Au sein de notre groupe, nous continuons à croire fortement aux salons B2C, et nous avons constaté qu’un climat d'investissement règne toujours à Batibouw». Kurt Heyvaert, Country Manager chez Kvik, confirme: «Les visiteurs étaient de très grande qualité, ayant un projet de construction ou de rénovation assez concret. Même si le moment du salon n'était pas évident cette année, nous avons participé avec enthousiasme, et nous continuerons à le faire à l'avenir. Batibouw reste une valeur sûre et le moyen idéal de bénéficier d'une grande exposition nationale en un court laps de temps.»

Du changement à venir

Batibouw 2022 à peine clôturé, les organisateurs se projettent déjà vers l'année prochaine. Plusieurs changements importants conduiront à un salon plus durable, répondant activement aux défis écologiques. Le salon en lui-même sera organisé de manière durable. Parallèlement, les organisateurs souhaitent proposer des alternatives plus écologiques comme des bornes de recharge et des solutions préfabriquées. Un espace entier sera consacré aux énergies renouvelables, comme les panneaux photovoltaïques et les pompes à chaleur. Batibouw 2023 se tiendra du 14 au 19 mars, et ne durera donc plus neuf jours, mais seulement six. Ce qui signifie trois jours en moins de chauffage, de consommation d’électricité et de déplacements.  «Cette décision a été prise en concertation avec les exposants. Nous sommes convaincus que cela n'aura que des conséquences positives pour les visiteurs et que les contacts seront davantage plus qualitatifs.», conclut Frédéric Devos, directeur de Batibouw. 
 

Nous vous recommandons

La moitié des Belges ne souhaitent pas construire ou rénover leur logement

Enquête

La moitié des Belges ne souhaitent pas construire ou rénover leur logement

Un sondage* ayant été réalisé par le bureau de recherche iVox à l'occasion du salon Batibouw révèle que 53% des Belges interrogés pensent que le moment n’est pas propice pour[…]

30/05/2022 | ConstructionSocio-Economie
Les Belgian Building Awards 2022 ont rendu leur verdict

Les Belgian Building Awards 2022 ont rendu leur verdict

Batibouw 2022 marque le retour des salons professionnels

Batibouw 2022 marque le retour des salons professionnels

Batibouw reporté à mai 2022

Batibouw reporté à mai 2022

Plus d'articles