Suivre La Chronique

Musée flamboyant

Sujets relatifs :

Musée flamboyant

null

La ville historique de Zory en Pologne a une histoire particulière avec le feu: non seulement, son nom vient des mots slaves «flammes» et «chaleur», mais elle a également été dévastée plusieurs fois par des incendies au cours des siècles. Ce qui explique peut-être pourquoi le cabinet d'architectes OVO Grabczewscy Architectes de Katowice a imaginé un pavillon inspiré par le feu lorsque le département du développement et du tourisme de la ville l'a chargé de concevoir un nouveau centre culturel et éducatif.

Cette construction anguleuse en béton armé et en acier arbore une façade miroitante en cuivre évoquant les flammes. Le niveau inférieur abrite un espace d'exposition de 394 m2 et le niveau du sol propose différents espaces pour des conférences, séminaires, pièces de théâtre, etc., sur une superficie de 250 m2.

Pour les architectes, de prime abord, le projet semblait presque trop simple: un grand terrain situé en évidence sur la route principale de la ville et aucune restriction liée à la forme ou à la fonction. En d'autres termes, une liberté de conception complète. Cependant, cela s'est avéré beaucoup plus difficile que prévu car l'emplacement cachait quelques désagréments en sous-sol: réseaux d'égouts, canalisations d'eaux pluviales et pipeline de gaz se recoupaient sous la zone. En outre, les études géotechniques avaient révélé l'existence d'une décharge sur le site, qui avait en partie contaminé le terrain.

Le point positif a été que les excavations ont permis de dégager un volume plus important pour le projet, à tel point que les investisseurs et les développeurs ont décidé de créer l'espace d'exposition du Musée du Feu en sous-sol ' une zone multimédias dédiée à la fois à la ville de Zory et au feu.

Inspirée par ce concept et influencée par les formes angulaires du terrain, la silhouette du bâtiment est devenue une interprétation créative du feu, soit une structure recouverte de cuivre évoquant des flammes qui dansent.

'L'utilisation de la membrane respirante ignifugée DuPont' Tyvek® FireCurb' dans la construction d'une institution dédiée à éduquer le public sur le feu est particulièrement pertinente.'

Les murs porteurs sont en béton armé, les plafonds sont équipés de panneaux acoustiques et thermiques et les sections de toit sont soutenues par des solives en acier renforcé. Les façades extérieures en cuivre bénéficient d'un nouveau revêtement spécial qui permet de les protéger contre la patine naturelle du cuivre et faire ainsi durer leur relation flamboyante avec la lumière.

Le respect de la réglementation des normes incendie locales et européennes a été résolue grâce à un système constitué de panneaux de contreplaqué imperméable revêtus d'une laque ignifuge et recouverts de 1.250 m2 de DuPont' Tyvek® FireCurb', une membrane respirante ignifugée. L'utilisation de ce produit innovant dans la construction d'une institution dédiée à éduquer le public sur le feu, tout en explorant de nouvelles technologies pour la sécurité incendie, est particulièrement pertinente.

La technologie pour produire DuPont' Tyvek® FireCurb' n'utilise pas d'halogènes, mais du phosphore contenant un agent qui favorise la formation d'une couche «écran» à sa surface quand il est en contact avec une source de feu. Cette fine couche de polymère carbonisé est hautement retardatrice des flammes et forme une barrière, ce qui ralentit la libération de matériaux inflammables dans le feu. Avide de carburant, la flamme se propage plus lentement (ou pas du tout) sur la membrane et si cette dernière finit par brûler, elle produira moins de fumée. Rigoureusement testé, DuPont' Tyvek® FireCurb' Housewrap a une résistance au feu de classe B-s1, d0 selon la norme EN13501-1.

Par ailleurs, la conception du bâtiment a posé des défis considérables, liés notamment à sa forme irrégulière et à l'absence d'angles droits. L'intérieur dispose donc de nombreuses solutions sur mesure, plafonds tendus à angles cassés, accueil en cuivre massif et un escalier principal géométriquement articulé. Le plus grand défi, cependant, a été l'installation de l'habillage du bâtiment, à savoir la façade brillante en cuivre derrière laquelle le 'DuPont' Tyvek® FireCurb' est installé pour être efficace et protéger le bâtiment durablement.

Nous vous recommandons

Extraction de matériaux: comment scier la branche sur laquelle on est assis

Extraction de matériaux: comment scier la branche sur laquelle on est assis

D’ici 2060, l’utilisation de matériaux dans le monde doublera pour atteindre 190 milliards de tonnes (contre 92 milliards actuellement), tandis que les émissions de gaz à effet de serre augmenteront de 43%.[…]

20/03/2019 | Matériaux
De plus en plus de forêts gérées durablement en Belgique

De plus en plus de forêts gérées durablement en Belgique

Six matériaux durables pour l’avenir?

Six matériaux durables pour l’avenir?

Projet PUReSmart: vers une économie circulaire du polyuréthane

Projet PUReSmart: vers une économie circulaire du polyuréthane

Plus d'articles