Suivre La Chronique

Namur redessine sa Corbeille

Namur redessine sa Corbeille

Un opérateur privé a acquis l’ancien site Avis pour y édifier le siège wallon de la banque Belfius. Ce bâtiment de 6 étages accueillera de 350 à 400 employés. (© BAEB)

La redynamisation de tout le nord de la Corbeille à Namur s’appuie sur une multitude de projets qui, peu à peu, sortent de terre afin de donner un nouveau visage à la ville.

Le quartier de la gare dans son ensemble, et celui des casernes également, nécessitent une revitalisation majeure pour redevenir attractifs et répondre aux ambitions d’une ville durable, en transition, alliant témoignage de son passé et modernité de ses projets urbains. C’est l’ambition de la Ville de Namur telle qu’elle a été dévoilée dès 2007. Mais où en est-on en 2019?
 
Le Grand Manège va être transformé en une salle de spectacle haut de gamme d’une capacité 800 places. (© Ville de Namur) 
 
Au fil des ans, de nombreux projets, tantôt publics, tantôt privés, ont émergé afin de parcourir le chemin vers cette transformation, en veillant systématiquement à la cohérence d’ensemble. Petit tour d’horizon de quelques grands chantiers en cours.
 
◊ Ancien site Avis: un opérateur privé a acquis le site et a obtenu un permis d’urbanisme pour édifier le siège wallon de la banque Belfius. Les travaux sont en cours. 
◊ Ancien siège de L’Avenir: un opérateur privé a acquis l’ensemble bâti et a créé de nouveaux espaces de bureaux et de logements. Les travaux sont à présent terminés.
◊ Ancienne Poste: le promoteur privé ayant acquis le site a obtenu le permis sollicité pour abattre l’ancien bâtiment et ériger un immeuble de bureaux contemporain à la place. La démolition du bâtiment est terminée et les travaux de reconstruction sont en cours. 
◊ Ilot Rogier: les travaux de rénovation du Grand Manège et ceux portant sur la création du nouveau Conservatoire de la Ville sont en cours. 
◊ Futur Palais de Justice: sous l’égide de la Régie des Bâtiments, l’appel d’offres a été clôturé en juillet dernier. Le démarrage du chantier – dont le permis a déjà été obtenu – est prévu pour début 2020.
◊ Parking des casernes: Le site des anciennes casernes va bientôt céder la place à un complexe qui accueillera plus de 130 logements, une halle aux produits frais issus de circuits courts, la nouvelle bibliothèque communale, un espace horeca, un nouveau parking public souterrain, etc. 
◊ Tours des finances: le propriétaire du site s’est mis en contact avec les architectes de la zone voisine des casernes pour proposer la démolition des tours et leur remplacement par un ensemble de bureaux et de logements. 
 
La salle des pas perdus du futur Palais de Justice de Namur est couverte d’une verrière située à 30 m de haut et caractérisée par une portée allant jusqu’à 40 m. (© ADP2)
 

Nous vous recommandons

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Deux promoteurs belges signent une des plus grandes transactions immobilières en Pologne

Les deux promoteurs immobiliers belges BPI Real Estate et Revive ont acquis une ancienne caserne militaire dans le centre de la métropole polonaise de Poznań de 5,5 hectares. Ils vont y construire un projet à usage mixte comprenant[…]

24/09/2020 | ImmoProjets
La Confédération Construction nomme un nouveau président

La Confédération Construction nomme un nouveau président

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Le nombre de faillites en constante baisse

Le nombre de faillites en constante baisse

Plus d'articles