Suivre La Chronique

Namur: un nouveau pôle santé à Bouge

Sujets relatifs :

,
Namur: un nouveau  pôle santé à Bouge

null

Le Bep (Bureau économique de la Province de Namur) projette la réalisation d'un nouveau parc d'activités économiques baptisé «Care-YS» à Bouge (Namur). Il devrait accueillir des entreprises actives dans le secteur de la santé, et plus spécifiquement dans les domaines de l'autonomie des personnes âgées, malades ou handicapées; de la santé nutritionnelle et de l'e-santé.

En effet, suite aux mutations médicales, sociales et numériques que nous connaissons actuellement, les services à la personne sont amenés à se spécialiser en développant des produits adaptés pour assurer l'autonomie et la prise en charge intégrée des patients. Ces évolutions constituent une belle opportunité pour le développement de nouvelles activités économiques dont les déclinaisons sont multiples: ergonomie, nouvelles technologies, domotique, écoconstruction, compléments alimentaires naturels, etc.

Bénéficiant d'une localisation stratégique à l'entrée de Namur, Care-YS se profile comme un pôle inédit et innovant dans le paysage de la santé. Il est également le fruit d'un partenariat entre de nombreux acteurs régionaux et locaux, à savoir la Ville et le Cpas de Namur, la Province de Namur, Créagora, l'Université de Namur, le Smart Gastronomy Lab de Gembloux, les hôpitaux namurois, des entrepreneurs privés,'

Aussi, sur proposition du ministre Maxime Prévot, qui a le double portefeuille de la Santé et des Zones d'Activités économiques, le Gouvernement wallon va accorder un subside de 329.422,50 euros pour permettre au Bep de financer les services d'un expert indépendant dont la mission sera de développer la spécialisation du nouveau parc d'activités sur une période de trois ans.

Effet de clustering

Le projet porté par le Bep va pouvoir entrer prochainement dans une phase de concrétisation. En effet, le 27 novembre prochain, l'avant-projet de plan communal d'aménagement révisant le plan de secteur, élaboré par le Bep, sera présenté au conseil communal de Namur. L'adoption définitive de ce plan d'aménagement est prévue pour juin 2018 après l'évaluation des incidences environnementales et la tenue d'une enquête publique.

Entre-temps, le Bep s'attellera à mener une réflexion globale de spécialisation et d'attractivité économique et à définir avec les partenaires namurois un cadre opérationnel au vu des nombreux projets envisagés sur le site: incubateur pour spin-offs et start-ups, promotion en PPP pour la réalisation d'un business center, crèche, résidences-services, etc.

Pour le ministre Prévot, la spécialisation des parcs vers un même secteur d'activité favorise l'effet de clustering, la mise en réseau et l'instauration de synergies inter-entreprises. De plus, ce type de développement à haute valeur ajoutée s'inscrit pleinement dans les priorités de la réforme du financement des parcs d'activités économiques que le ministre présentera prochainement au Parlement wallon.

Nous vous recommandons

Vers la construction 4.0 : projet Build4Wal

Vers la construction 4.0 : projet Build4Wal

La numérisation est un levier économique essentiel pour accélérer et valoriser l’évolution industrielle en cours et les acteurs du terrain souhaitent utiliser les outils numériques plus largement.[…]

09/11/2020 | CSTC & NormesWallonie
La Wallonie se dote d’une stratégie en économie circulaire

La Wallonie se dote d’une stratégie en économie circulaire

1,2 milliard d’euros en quatre ans pour rénover les logements sociaux wallons

1,2 milliard d’euros en quatre ans pour rénover les logements sociaux wallons

La Sofico déclare un bénéfice net de 17,5 millions d’euros pour 2019

La Sofico déclare un bénéfice net de 17,5 millions d’euros pour 2019

Plus d'articles