Suivre La Chronique

Nanotechnologie et durabilité

Nanotechnologie et durabilité

null

La société Nanoskin à Meise fait partie de ces jeunes entreprises innovantes actives dans des niches de produits bien spécifiques. Sa spécialité: le développement de produits de revêtement hydrofuge nanotechnologiques. Ces revêtements offrent une alternative efficace et écologique aux produits existants et conviennent à quasiment tous les matériaux et surfaces.

En raison de leur effet hydrophobe, ces produits constituent par exemple une protection efficace contre les mousses, algues et autres effets indésirables de l'humidité. Ils se distinguent non seulement en termes de fonctionnement, mais également de durabilité, de facilité d'application et de respect de l'environnement puisqu'ils sont entièrement biodégradables. Autre atout, ils sont complètement transparents. Cette «invisibilité» a l'avantage de maintenir l'aspect de la surface traitée. Enfin, ils résistent aux basses et hautes températures, allant de -30° à 250°.

On peut encore citer une application sans effort et donc, un gain de temps et d'argent. Il suffit d'appliquer une seule couche au moyen d'un pistolet de pulvérisation industrielle.

Nanoskin propose ainsi une vaste gamme d'applications pour l'intérieur et l'extérieur, allant de la prévention de la mousse sur les toits, de la saleté sur les crépis, de l'humidité sur les murs, voire de la pollution par l'urine et les graffitis.

Parallèlement, le jeune entreprise mène des recherches continues sur des produits durables et de qualité. Ce qui lui a permis de diéser sa gamme avec deux produits de revêtements préventifs contre les graffitis sur les surfaces métalliques et le béton. Ces revêtements permanents résisteront aux graffitis les plus tenaces, sans nécessité d'une nouvelle application.

Hormis ces deux derniers produits, la gamme de Nanoskin comprend le Nanoskin Stone & Concret, le Nanoskin Wood, le Nanoskin Metal & Plastics, le Nanoskin Glass & Ceramics, le Nanoskin Textile, le Nanoskin Car Window et le Nanoskin Electro.

Nous vous recommandons

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

Une enquête d’Embuild (anciennement Confédération Construction), à laquelle 317 entrepreneurs et installateurs ont participé entre le 6 et le 13 septembre, révèle que 53 % des entreprises de[…]

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Plus d'articles