Suivre La Chronique

Nanotechnologie'

Sujets relatifs :

,

La nanotechnologie fait référence à diverses applications et techniques à l'échelle nanométrique allant de 0 à 100 nanomètres, un nanomètre (nm) étant égal à un milliardième de mètre, soit 10'' m. Pour essayer de visualiser les choses, le nanomètre est au mètre ce que la Terre est à une bille. Plus spécifiquement, il s'agit du développement de systèmes fonctionnels à l'échelle moléculaire. Lorsque les choses se passent à cette échelle, différentes propriétés se manifestent: des substances non conductrices le deviennent, des substances colorées deviennent transparentes. Bref, les domaines d'applications de la nanotechnologie sont légion.

Les produits nanotechnologiques actuellement sur le marché sont principalement issus de l'amélioration de produits existants pour lesquels une forme de nanotechnologie est intervenue dans le processus de fabrication. Les recherches en cours tendent à améliorer ces produits en créant de plus petits composants et de meilleurs matériaux, le tout à un moindre coût. La nanotechnologie évolutive pourrait être considérée comme un procédé qui affectera progressivement davantage de compagnies et d'industries.

' et nanorevêtement

Le nanorevêtement décrit les applications de nanostructures sur des surfaces qui peuvent être, par exemple, super-hydrophobes, c'est-à-dire étanches et donc hydrofuges. Ces revêtements sont appliqués à d'anciennes microstructures, ce qui permet d'obtenir un effet lotus. De telles surfaces traitées sont par ailleurs chimiquement stables.

Après que la substance adéquate ait été appliquée au matériau, les nanoparticules s'organisent dans la structure souhaitée. Métaux, verres, plastiques et minéraux peuvent être ainsi revêtus.

On utilise par exemple des nanorevêtements pour le mobilier de jardin comme peinture de surface autonettoyante ou encore comme protection pour les voitures. Ce qui permet de les protéger des résidus de précipitations ou des salissures.

Les revêtements de Nanoskin sont principalement constitués de dioxyde de silicium (SiO2). Les principaux composants du SiO2 sont présents en grande quantité dans la nature. La plupart du sable sur Terre est par exemple composé de SiO2 (quartz). Par ailleurs, le caractère durable du SiO2 et sa résistance chimique le rend particulièrement résistant aux intempéries. Le SiO2 est également le principal composant du verre.

En réduisant les besoins en agents nettoyants ou autres produits chimiques pour l'entretien des surfaces, les propriétés fonctionnelles des revêtements à base de Si02 contribuen aussi à la protection de l'environnement.

Nous vous recommandons

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

La moitié des entreprises de construction ont dû suspendre leurs activités

Une enquête d’Embuild (anciennement Confédération Construction), à laquelle 317 entrepreneurs et installateurs ont participé entre le 6 et le 13 septembre, révèle que 53 % des entreprises de[…]

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Un nouveau site web dédié aux granulats recyclés voit le jour

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Crise des matériaux: les entreprises de construction contraintes à demander une avance

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Moins de contacts et de contrats, le nouveau quotidien des entreprises de construction

Plus d'articles