Suivre La Chronique

Nos habitations coûteraient moins cher aujourd’hui qu’il y a 10 ans

Nos habitations coûteraient moins cher aujourd’hui qu’il y a 10 ans

ERA Belgium, l’un des plus importants réseaux d’agents immobiliers de Flandre, a présenté en collaboration avec la KU Leuven, les résultats d’une enquête concernant l’évolution du marché immobilier belge. Et là, surprise: on y apprend que les prix corrigés des habitations n’ont pas autant augmenté qu’on le prétend parfois.

Une bulle immobilière prête à exploser ?

Sven Damen, chercheur postdoctoral et économiste immobilier à la KU Leuven, a développé en collaboration avec ERA Belgium, l’Index Immobilier ERA-KU Leuven (Ekvi pour les intimes). Cet index tient compte de tous les facteurs qui peuvent influer sur le prix d’un bien immobilier. 

Il apparaît ainsi que le prix de vente moyen non-corrigé (ou le prix de vente standard rapporté) d’une habitation en Flandre a augmenté l’an passé de 4,91% pour atteindre un prix de vente de 260.267 euros, ce qui, par rapport à 2008, représente une augmentation de prix de 23,1%. On constate que le coût réel des habitations n’a augmenté «que» de 15,7% au cours des 10 dernières années… Certes, c’est toujours beaucoup mais c’est quand même nettement moins.

Et selon Alain Declercq, analyste chez ERA, «en tenant également compte de l’inflation, les prix réels sont même moins élevés qu’il y a 10 ans, avec une baisse de 3,4%. Et en y ajoutant l’évolution salariale, on peut considérer que les habitations sont aujourd’hui plus abordables qu’au début de cette décennie.»  Qui l’eut cru?

Nous vous recommandons

La 4 façades détrônée par l’appartement

La 4 façades détrônée par l’appartement

L’appartement sera le type d’habitation le plus courant en Flandre à partir de 2020. Cette évolution fait écho à la demande démographique vu que les ménages d’une personne et les[…]

21/03/2019 |
Marché immobilier à Namur: tant le nombre de transactions que les prix restent élevés

Marché immobilier à Namur: tant le nombre de transactions que les prix restent élevés

Besix: construction d’un complexe résidentiel de 34.000 m2 à Lisbonne

Besix: construction d’un complexe résidentiel de 34.000 m2 à Lisbonne

Quartier Reyers under construction

Quartier Reyers under construction

Plus d'articles