Suivre La Chronique

Nouveau barrage à Kain

Nouveau barrage à Kain

Le nouveau barrage de Kain a été inauguré. Creusé en site propre pour un budget de 14 millions d’euros, il s’intègre dans le projet européen «Seine-Escaut Est» prévoyant le passage du Haut-Escaut et de la dorsale wallonne au gabarit de navigation de 2.000 tonnes.

Chaque année, plus de 40 millions de tonnes de marchandises sont transportées par bateau sur les 450 km de voies d’eau navigables wallonnes. Ce report modal représente l’équivalent de 2 millions de camions qui ne se retrouvent pas sur les routes. Les travaux de Kain ont consisté en la réalisation d’un nouveau barrage d’une chute de 1,65 m, comportant deux pertuis de 12 m de large et équipés de vannes à clapet. Grâce à l’action des vérins hydrauliques, ces clapets peuvent être plus ou moins inclinés en fonction du débit de l’Escaut.

900 MWh

L’ancien barrage datant de 1920 a été remplacé par une centrale hydroélectrique munie de 3 vis d’une puissance de 57 KW chacune. La production annuelle du site est estimée à 900 MWh. Un tiers de cette production d’électricité verte sera utilisé pour manœuvrer le barrage et l’écluse toute proche, le reste sera injecté dans le réseau électrique. Deux passes à poissons complètent l’ouvrage et une zone de parc a également été aménagée en rive gauche (côté Froyennes) et sur l’îlot. Le RAVeL, complètement refait, est, lui, complété de sentiers en dolomie à hauteur du barrage. Un alignement d’environ 200 tilleuls a aussi été planté le long du chemin de halage.

Le projet en quelques chiffres

  • 7.000 m3 de béton
  • 1.000 t d’armatures pour béton
  • 400 t de palplanches métalliques
  • 2.000 m d’ancrages pour les palplanches
  • 80.000 m3 de terrassements en déblais
  • 100 t d’éléments métalliques (vannes, batardeaux)
  • Budget: 14 millions d’euros (ce montant comprend les travaux de génie civil et électromécaniques du barrage et de la centrale hydroélectrique)
  • Cadre de financement: RTE-T (Réseau Transeuropéen de Transport), projet Seine-Escaut-Est
  • Répartition: 60% Région wallonne, 40% UE
  • Maître d’ouvrage: Spw Voies hydrauliques - Direction des voies hydrauliques de Tournai.

Nous vous recommandons

Infrabel rénove les infrastructures autour de l’abbaye de Villers-la-Ville

Infrabel rénove les infrastructures autour de l’abbaye de Villers-la-Ville

Les équipes d’Infrabel réalisent des travaux afin de rénover les voies et deux ponts ferroviaires de ce site classé patrimoine exceptionnel de Wallonie. Afin de prolonger de plusieurs dizaines[…]

Besix va réaliser un stade en Nouvelle-Zélande

Besix va réaliser un stade en Nouvelle-Zélande

Recherche équipe pour le réaménagement des espaces publics du site Esseghem

Recherche équipe pour le réaménagement des espaces publics du site Esseghem

Les travaux du tunnel de jonction du Métro 3 à la Gare du Nord ont démarré

Les travaux du tunnel de jonction du Métro 3 à la Gare du Nord ont démarré

Plus d'articles