Suivre La Chronique

Nouveau centre de recherche maritime à Ostende

Sujets relatifs :

,
Nouveau centre de recherche maritime  à Ostende

null

La Flandre investira 30,7 millions d'euros dans un centre de recherche maritime à Ostende. Le complexe, dont le permis de bâtir sera encore délivré cette année, sera doté d'un bassin de remorquage et d'un bassin à vagues. Le premier coup de pelle est prévu pour le printemps 2017 et les travaux dureront trois ans.

Le fait est que l'unique bassin de remorquage de Flandre, celui du laboratoire de recherches hydrauliques de Borgerhout, n?arrive plus à suivre la demande et commence à devenir trop petit pour les navires toujours plus volumineux. Le nouveau bassin ostendais mesurera 174 m de long sur 20 m de large et pourra être rempli jusqu?à 1 m de profondeur. Des maquettes de navires mesurant jusqu?à 8 m de long pourront y être tractées, ce qui permettra de tester le comportement de manœuvre des navires.

Mais le centre de recherche abritera également un bassin côtier et maritime. Ce bassin présente l'aspect d'un grand bac d'eau dans lequel sont générés, de façon contrôlée, des vagues, un courant et du vent. Il permettra de tester des modèles réduits d'équipements de sécurisation côtière, de constructions offshore, de convertisseurs d'énergie des vagues et marées ou d'éoliennes dans toutes les conditions. Ce bassin mesurera 30 m de long, 30 m de large et 1,5 m de profondeur.

Cela faisait longtemps que la Kul, l'Université de Gand et le laboratoire de recherches hydrauliques formaient des projets de bassin côtier et maritime. La combinaison des deux infrastructures dans un seul complexe permettra à la fois d'économiser sur les frais de construction et de réunir toute l'expertise scientifique sous un seul toit. Il s'agit d'un investissement de 30,7 millions d'euros, dont 21 millions pour les bâtiments proprement dits.

Nous vous recommandons

La construction ne parvient pas à réduire son empreinte carbone

La construction ne parvient pas à réduire son empreinte carbone

Selon un rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement, la construction doit absolument adopter de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux pour diminuer son empreinte carbone.  Ce rapport[…]

09/04/2021 | EnergieTechnologies
Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Le secteur de la construction remonte la pente mais craint la hausse des prix des matériaux

Le secteur de la construction remonte la pente mais craint la hausse des prix des matériaux

Bernard Piron devient le nouveau président de la CCW

Bernard Piron devient le nouveau président de la CCW

Plus d'articles