Suivre La Chronique

Nouveau record du nombre d’agents immobiliers en Belgique

Sujets relatifs :

,
Nouveau record du nombre d’agents immobiliers en Belgique

© Adobe Stock

Le dernier rapport annuel de l’Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) répertorie 10.950 agents immobiliers agréés en Belgique, soit près de 200 de plus qu’en 2020. L’IPI s’inquiète cependant du paradoxe que le secteur vit: il n’y a jamais eu autant de professionnels agréés, mais la grande majorité des agents immobiliers ne sont actifs qu'en tant qu'intermédiaires/courtiers et non en tant que syndics.

Le dernier rapport annuel de l'Institut professionnel des agents immobiliers met en lumière la popularité croissante du métier d’agent immobilier. La plupart des agents immobiliers sont actifs dans la région de Bruxelles-Capitale (1.941 agents immobiliers). En Wallonie, la plupart des agents se trouvent dans le Hainaut (764) et dans le Brabant wallon (752). Le rapport souligne également la part grandissante de femmes agents immobiliers, un tiers des agents étant des femmes. 

Respect de la déontologie et chasse aux faux agents

Malgré ces chiffres encourageant, le secteur peut également être victime d’agents peu scrupuleux. Au total, 1.500 dossiers disciplinaires ont été ouverts en 2021. Il s'agit de dossiers qui portent sur une éventuelle violation de la déontologie. L'année dernière, 183 sanctions lourdes ont été prononcées par les Chambres (tribunaux internes de l’IPI). Il est question de 32 radiations et 151 suspensions.
L’organisation professionnel traque également les faux agents. En effet, cell-ci a effectué plus de 400 inspections proactives dans des bureaux immobiliers l'année dernière. Cela lui a permis de poursuivre 17 faux agents, qui ont dû cesser immédiatement leurs activités.

Pénurie du métier de syndic

Fin 2021, la Belgique comptait 10.950 agents immobiliers agréés. Bien qu’il s'agisse d'un nouveau record, une tendance paradoxale se poursuit cette année : il n’y a jamais eu autant de professionnels agréés, mais la grande majorité des agents immobiliers ne sont actifs qu'en tant qu'intermédiaires/courtiers et non en tant que syndics. Ce dernier métier reste donc en pénurie. Seuls 453 agents immobiliers/syndics s'occupent exclusivement de la gestion et de la représentation d'une copropriété, telle qu'un immeuble d'habitation. 3.033 autres membres sont à la fois courtiers et syndics, mais tous n'assurent pas activement les deux rôles. Et cette tendance semble se confirmer, puisque les mêmes proportions sont observées chez les stagiaires. «C'est pourquoi l'IPI a lancé cette année une enquête auprès des professionnels de l'immobilier pour rendre le métier de syndic plus attractif. Avec cette enquête, nous souhaitons cartographier les expériences et les difficultés rencontrées. Elles serviront de base à un plan d'action pour que le métier de syndic devienne plus attrayant pour les professionnels et plus connu du grand public», explique Nicolas Watillon, président de l'IPI.
 

Nous vous recommandons

Moins d'afflux d'Ukrainiens détachés

Moins d'afflux d'Ukrainiens détachés

En raison de la guerre, moins d'Ukrainiens détachés commencent à travailler dans les entreprises de construction belges. Dans le même temps, la Confédération Construction a constaté qu'un[…]

05/05/2022 |
Plus d’1 travailleur sur 10 dans la construction n'est pas Belge

Plus d’1 travailleur sur 10 dans la construction n'est pas Belge

«Nous Construisons Demain», une campagne pour attirer 100.000 nouveaux travailleurs dans la construction

«Nous Construisons Demain», une campagne pour attirer 100.000 nouveaux travailleurs dans la construction

Les faillites en très forte hausse au mois de février 2022

Les faillites en très forte hausse au mois de février 2022

Plus d'articles