Suivre La Chronique

Nouveaux blocs d’infiltration Hydrorock

Nouveaux blocs d’infiltration Hydrorock

Application pour un bâtiment industriel.

© Stradus

L’utilisation d’un pavage perméable à l’eau ne suffit pas toujours pour gérer de très grandes quantités d’eaux pluviales et prévenir les inondations. Dans ce cas, un sous-sol perméable capable de recueillir l’eau est primordial. A cet effet, Stradus Infra distribue désormais les blocs d’infiltration Hydrorock.

Ils offrent une capacité tampon de 94% de leur volume, se composent à 100% de matériaux naturels et se posent très simplement. Comme ils absorbent une grande quantité d’eaux de surface et d’eaux pluviales excédentaires, l’eau s’infiltre lentement dans le sol, déchargeant du même coup les égouts et évitant les inondations.

Pas de colmatage

Les blocs présentent une structure fibreuse unidirectionnelle à maillage serré. Selon la fonction, les blocs sont posés horizontalement ou verticalement. Ils sont couchés pour le drainage des eaux de surface et des eaux pluviales. En cas d’emmagasinage tampon et d’infiltration des eaux pluviales, la pose debout sera privilégiée.

Les Hydrorocks se composent à 100% de laine de roche naturelle. Aucun colmatage n’est à craindre grâce à la membrane cotonneuse du tissu filtrant qui ne moisit ou ne pourrit pas. Cette membrane offre aussi une grande résistance à la rupture et aux substances naturelles présentes dans le sol.

Sus aux inondations

Compte tenu de ces qualités, les Hydrorocks seront particulièrement utiles dans les rues régulièrement inondées après une forte averse, dans les grands parkings dont les espaces verts ne parviennent pas à drainer les eaux pluviales ou les cimetières où il est difficile de creuser en raison de la présence de flaques.

Ces blocs offrent une capacité de charge maximale de 2.500 km/m2 avec une couverture égale à la largeur de chaque type de bloc. En position couchée, la capacité de charge est inférieure d’environ 33%. En cas d’utilisation avec une charge importante, les blocs peuvent être placés à côté des zones sollicitées.

Il existe deux types d’Hydrorocks: le type D standard et le type BD pourvu de tubes perforés permettant l’accouplement (voir photo) de tuyaux d’évacuation des eaux pluviales ainsi que l’infiltration des eaux pluviales. Les blocs mesurent 120 cm de long et sont disponibles en plusieurs largeurs et hauteurs.

Nous vous recommandons

La chaussée de Waterloo et le boulevard de la Toison d’Or vont être réaménagés

La chaussée de Waterloo et le boulevard de la Toison d’Or vont être réaménagés

Il y a six ans, le projet des bureaux d'architectes Fortier et Polo pour la reconstruction du boulevard de Waterloo et du boulevard de la Toison d'Or à Bruxelles a remporté un concours international d'architecture.[…]

Une solution parking en toiture-terrasse dans le Nord de la France

Une solution parking en toiture-terrasse dans le Nord de la France

Un nouveau quartier durable inauguré à Anderlecht

Un nouveau quartier durable inauguré à Anderlecht

Le projet ougandais d’Enabel récompensé aux Architizer A+ Awards

Le projet ougandais d’Enabel récompensé aux Architizer A+ Awards

Plus d'articles