Suivre La Chronique

Nouvel avenir pour l’ancien siège de Van Marcke

Sujets relatifs :

, ,
Nouvel avenir pour l’ancien siège de Van Marcke

Depuis que Van Marcke a emménagé dans un centre de distribution ultramoderne en périphérie de Courtrai, il fait calme sur la Weggevoerdenlaan, où se dressait il y a quelques mois encore le siège de l’entreprise. Mais la situation est appelée à évoluer dans les années à venir. Van Marcke et la ville de Courtrai ont en effet sollicité la collaboration de l’équipe du Maître-architecte flamand pour rechercher des concepteurs capables de concrétiser la vision des partenaires. C’est le consortium formé par UAU collectiv (Hasselt) et Omgeving (Anvers) qui est finalement sorti du lot.

Les partenaires du projet ont réceptionné quelque 68 dossiers de candidature. Quasiment toutes les propositions s’appuyaient sur un démantèlement complet du site existant afin de construire sur ses fondations de nouveaux appartements, logements, zones de PME et autres bureaux ou écoles.

Pas de table rase

Van Marcke et la ville de Courtrai voyaient les choses autrement. « Nous ne voulions absolument pas de table rase. Nous souhaitions récompenser le dossier qui parvenait à préserver le cachet historique du site, à le transformer, le refaçonner et le repenser dans son utilité fonctionnelle d’aujourd’hui et de demain.Les bâtiments existants, dont certains possèdent une charpente impressionnante de l’époque de De Coene, resteront reconnaissables dans le nouveau plan directeur », confie Caroline Van Marcke, CEO de Van Marcke.

Dans une réaffectation classique, l’idée est généralement de fixer à très court terme le cadre dans lequel s’inscrivent les engagements et collaborations. Dans ce cas de figure, toutes les opportunités sont rapidement épuisées et il devient alors difficile de les ajuster aux tendances, nécessités et évolutions sociales en cours de route. Les propriétés sont en effet affectées et fragmentées à court terme.

Processus d'amélioration continue

Les partenaires du projet souhaitaient adopter une autre approche pour le site de Van Marcke. « Nous avons opté pour une vision stratégique susceptible d’évoluer avec la transition sociale et d’exploiter judicieusement les nouvelles opportunités et idées. La transition sociale n’est pas un événement ponctuel, c’est un processus d’amélioration continue », souligne Peter Swyngedauw de Omgeving.

Durant la mise en œuvre de la vision, Van Marcke sera et restera propriétaire du site dans son intégralité, afin de conserver son mot à dire dans la concrétisation des différentes parties du site.

« Chaque bâtiment de ce site possèdera sa propre identité d’implantation, d’orientation, d’apparence et de structure qui permettra d’héberger une nouvelle fonction à caractère temporaire ou définitif. Afin d’articuler ce processus dans le temps, chaque bâtiment recevra un passeport permettant d’établir des comparaisons et de déterminer l’affectation qui lui convient le mieux. Les passeports indiqueront par ailleurs les éléments de valeur de chaque bâtiment qui méritent d’être conservés. Après un premier nettoyage du site apparaîtra un bel ensemble de gros-œuvre fermé qui pourra être aussitôt affecté à un usage temporaire, comme un laser game, une salle d’exposition, un showroom, etc. ou servir de base à un usage définitif, comme des logements, des PME, une école, un marché couvert, etc. », ajoute Frederik Vaes d’UAU collectiv.

Courtrai 2025

La nouvelle affectation concrétisera la vision d’avenir « Courtrai 2025 ». Ces dernières années, les ambitions de la ville ont été formalisées dans le cadre d’un vaste parcours de participation auquel ont pris part un millier de riverains, entreprises et autres acteurs. Le plan directeur élaboré pour le site traduit cette vision dans la réalité.



« C’est ce qui s’appelle façonner la ville ensemble », se félicite Wout Maddens, échevin de la Rénovation urbaine à Courtrai. « Ce sera l’un des principaux projets de rénovation urbaine des dix prochaines années. Nous redessinons un nouveau quartier de 16 ha, soit plus de deux fois la superficie de celui du Kortrijk Weide, à 800 mètres de la gare rénovée. Le fait que ce projet voie le jour en collaboration avec le Maître-architecte flamand et Van Marcke, un des porte-drapeaux de l’économie courtraisienne, nous garantit que ce site sera un quartier modèle pour habiter, travailler, apprendre… en un mot : vivre. »
 

Nous vous recommandons

Transition numérique en demi-teinte dans la construction

Transition numérique en demi-teinte dans la construction

Le secteur de la construction est de plus en plus friand d’outils numériques lui permettant notamment une gestion plus efficace des chantiers. Mais le revers de la médaille inquiète: les risques de cyberattaque sont[…]

06/12/2019 | cybersécuritéDigital
Appel à auteurs de projets: une nouvelle jeunesse pour des bâtiments vétustes à Jette

Appel à auteurs de projets: une nouvelle jeunesse pour des bâtiments vétustes à Jette

Appel à auteurs de projets: Max sur Senne

Appel à auteurs de projets: Max sur Senne

Quand Ingersoll Machine Tools explore les cieux avec le télescope géant Magellan

Quand Ingersoll Machine Tools explore les cieux avec le télescope géant Magellan

Plus d'articles