Suivre La Chronique

OiRA, l’outil en ligne d’évaluation des risques sur les lieux de travail, se mondialise

Sujets relatifs :

, ,
OiRA, l’outil en ligne d’évaluation des risques sur les lieux de travail, se mondialise

Le travail, ce n’est pas toujours la santé… Mais la campagne mondiale «Vision Zéro» s’appuie sur la conviction que tous les accidents et maladies du travail peuvent être évités. OiRA est l’un des outils qui peut y contribuer.

Le département de la santé et de la sécurité du constructeur automobile allemand Daimler a mis au point et adapté un outil d’évaluation des risques sur les lieux de travail sur base de l’OiRA, le projet d’évaluation interactive des risques en ligne, développé par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-Osha) et destiné spécifiquement aux entreprises.

L’EU-Osha et Daimler sont tous deux partenaires de la campagne mondiale Vision Zéro, qui s’appuie sur la conviction que tous les accidents, maladies et préjudices au travail peuvent être évités. La directrice exécutive de l’EU-Osha, Christa Sedlatschek, souligne que «les efforts menés par Daimler permettent non seulement de répondre à ses besoins spécifiques en matière d’évaluation des risques, mais ils profitent également à l’ensemble de la communauté OiRA étant donné que les fonctionnalités logicielles développées peuvent être facilement adaptées et mises en œuvre par d’autres organisations, économisant ainsi du temps et de l’argent. De plus, l’utilisation de l’OiRA par une entreprise multinationale de cette envergure augmente sa visibilité et confirme sa réputation de plateforme efficace.»

Un outil d’évaluation des risques au travail conçu pour les Pme

La plate-forme OiRA a été initialement élaborée afin de fournir aux partenaires nationaux de l’EU-Osha (tels que les ministères ou les inspections du travail) des outils d’évaluation des risques pour la santé et la sécurité au travail (SST); ces outils sont sectoriels et adaptés aux contextes nationaux. La plate-forme OiRA a été initialement conçue en tenant compte des besoins des micro et petites entreprises qui souvent ne disposent pas des ressources et du savoir-faire nécessaires à l’évaluation et à la gestion efficaces des risques liés à la santé et à la sécurité au travail. A cet égard, le logiciel OiRA peut facilement être adapté afin de répondre aux besoins des entreprises de toutes tailles et dans tous les secteurs.

L’essayer c’est l’adopter

Le succès rencontré par l’OiRA va croissant: en 2018, plus de 85.000 évaluations des risques ont été réalisées en utilisant les outils OiRA et plus de 20 nouveaux outils ont été publiés en ligne, ce qui représente plus de 160 outils au total. Certains pays, comme l’Italie, la Lituanie et la Slovénie recommandent désormais d’utiliser l’OiRA dans leur législation nationale ou dans leurs stratégies nationales en matière de santé et de sécurité au travail. Cet appui, apporté à l’OiRA au niveau de certains  états membres, associé aux efforts entrepris à l’échelle de l’UE et aux exemples de bonnes pratiques provenant des entreprises, sont autant d’éléments clés pour faire prendre conscience des capacités de cette plateforme et promouvoir son utilisation dans le cadre de la gestion courante de la SST dans les entreprises de toute l’Europe. D’autant que, outre son efficacité, cet outil est gratuit et simple à utiliser; il fournit des orientations et des solutions pratiques; il permet une approche sectorielle de l’évaluation des risques et, in fine, il peut aider les entreprises à respecter les exigences légales.

Pour les entreprises de la construction, se doter d’un tel outil pourrait peut-être permettre de faire baisser les statistiques d’accidents du travail, domaine dans lequel le secteur occupe une bien triste première place.

Pour en savoir plus: https://oiraproject.eu
 

Marchés publics
Tous les marchés

Nous vous recommandons

Vols sur chantier: une facture de près de 100 millions par an

Vols sur chantier: une facture de près de 100 millions par an

Chaque année, le préjudice subi par les entreprises du secteur de la construction en raison des vols sur chantier se monte à près de 100 millions d’euros! Aucune entreprise ni aucun produit ne sont[…]

22/11/2019 | AssuranceChantiers
Benor-i3 aidera pour lutter contre les cambriolages

Benor-i3 aidera pour lutter contre les cambriolages

Site Marlux-Stradus à Zolder: aucun accident à déplorer depuis 5.000 jours

Site Marlux-Stradus à Zolder: aucun accident à déplorer depuis 5.000 jours

Doka contribue à augmenter la productivité sur chantier

Doka contribue à augmenter la productivité sur chantier

Plus d'articles