Suivre La Chronique

Perforateurs de l’extrême

Sujets relatifs :

Perforateurs de l’extrême

Des sportifs et des outils Bosch de haut niveau.

© Bosch

Placer une highline à 3.610 m d’altitude dans le massif du Mont Blanc suppose à la fois une solide expérience dans cette discipline sportive extrême et des outils tout aussi performants. Bosch était de la partie.

Highline: discipline sportive extrême, apparentée au funambulisme, apparue dans les années 1980, consistant à se déplacer sur une «ligne» tendue en hauteur, généralement assisté d'un équipement de sécurité en cas de chute. Le Suisse Bernhard Witz, recordman du monde, souhaitait installer cette highline vertigineuse entre le Trident du Tacul et La Chandelle à l’ombre du Grand Capucin dans le massif du Mont Blanc. Avec 3 autres highliners, Bernhard Witz a donc relevé ce défi hors normes en franchissant et en posant les 87 m de cette «ligne» reliant les deux pics de granit. Pour ancrer la highline dans la roche, ils ont utilisé des outils Bosch: le perforateur Gbh 18V-26 Professional et un foret Bosch Sds plus-7X.


La puissance du Gbh 18V-26 Professional a permis de poser les ancrages rapidement dans le granit grâce à une puissance de frappe de 2,6 J et à un moteur EC sans charbon actif à très bon rendement. Ces deux caractéristiques permettent au perforateur d’être aussi performant qu’un modèle filaire de la catégorie des 2 kg.

Un outil qui économise les forces

La forme innovante du perforateur a également été un atout dans ce cas précis: la poignée se trouve dans le prolongement de l’axe de perçage. Cette forme en L et l’amortissement efficace des vibrations ont aidé les poseurs à économiser leurs forces. De même, le KickBack Control Bosch empêchant les rebonds et l’Electronic Precision Control (Epc) ont, eux aussi, été particulièrement appréciés. L’Epc limite en début de perçage la puissance du perforateur à 70% de la valeur maximale de façon à pouvoir travailler en mode percussion dès le départ. «Comme nous disposions de peu de temps et devions réaliser des ancrages parfaits, il était primordial de pouvoir amorcer les perçages avec précision sans risque de ripage», précise Bernhard Witz.

Dans un souci d’efficacité, le perforateur sans fil a aussi été doté d’un foret Sds plus-7X. Doté d’arêtes de coupe plates, ce foret transmet l’énergie de frappe sans perte, ce qui le rend plus performant que les forets pour perforateurs usuels avec arêtes de coupe obliques. Il possède par ailleurs une tête en carbure massif à 4 taillants particulièrement robuste.

 

Nous vous recommandons

Manitou: nouveau record au 1er semestre

Manitou: nouveau record au 1er semestre

Manitou a réalisé un nouveau 1er semestre record avec une croissance de 24% de son chiffre d'affaires (1,16 milliard d’euros) par rapport au 1er semestre 2018 et une marge opérationnelle courante de 7,7 %, en[…]

21/08/2019 |
Bia en force à Matexpo

Bia en force à Matexpo

Un nouveau port monumental aux Emirats

Un nouveau port monumental aux Emirats

Thomas Hoogwerkers ouvre un département location et importe Palazzani

Thomas Hoogwerkers ouvre un département location et importe Palazzani

Plus d'articles