Suivre La Chronique

Permis d’urbanisme accordé pour le Learning and Innovation Center

Permis d’urbanisme accordé pour le Learning and Innovation Center

© Beliris

Dans quelques années, un nouveau bâtiment sera construit à la frontière entre le campus de l’ULB et celui de la VUB. Beliris, l’expert en construction publique pour Bruxelles, a entretemps publié le marché des travaux.

 

Conçu par evr-architecten, A229, Ney & Partners et Arcadis, le Learning and Innovation Center (LIC) a été pensé comme une salle d’incubation pour l’innovation et un centre de mise en réseau où le monde universitaire et la société se rencontrent. Ce centre d’apprentissage et d’innovation comprendra plusieurs salles dotées d’équipements de haute technologie destinés à favoriser l’échange de connaissances.

Un bâtiment à consommation d’énergie quasi nulle

Le LIC comptera 7 étages, pour une surface totale de 9 000 m². Au total, il pourra accueillir 1.000 personnes, dont 80% d’étudiants, 10% de personnel académique et 10% de visiteurs externes. Entre-temps, le marché des travaux a aussi été publié. Ceux-ci devraient durer environ 2 ans et demi. Le budget pour l’ensemble du projet, travaux et études, est d’environ 22 millions d’euros dont 88% est payé par Beliris et le solde par les universités.

Il s’agira d’un bâtiment à énergie quasi nulle, construit avec des matériaux respectueux de l’environnement.

Particularités

Un rond-point devant le bâtiment connecte tous les flux de circulation douce et crée des relations entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. Il est inclus dans un plan d’aménagement paysager. La place ainsi formée en contrebas sera une terrasse de café. Les murs de la rotonde fonctionnent comme un amphithéâtre.

La structure du bâtiment est constituée de planchers en béton armé et de colonnes mixtes acier-béton afin de réduire leur emprise. Deux zones distinctes sont présentes dans le bâtiment: une première zone de dalle nervurée avec des grandes portées et généralement en double hauteur assurant toute la circulation du bâtiment. Et une deuxième zone reprenant les différents locaux (bibliothèque, espaces de travail, bureaux) où des poteaux intérieurs réduisent les portées permettant l’utilisation de dalles champignons (sans poutres). Des passerelles en béton armé sont également prévues afin d’assurer la connexion des universités vers le bâtiment.
 

Nous vous recommandons

Le bouwmeester maître architecte recherche des experts pour son jury

Le bouwmeester maître architecte recherche des experts pour son jury

Vous êtes passionné par le développement urbain, avez des affinités avec Bruxelles, faites preuve d’empathie et êtes capable de motiver votre point de vue? Vous avez l'oeil critique mais objectif? Dans[…]

23/06/2022 |
Sweco ambitionne de transformer les bâtiments en banques de matériaux

Sweco ambitionne de transformer les bâtiments en banques de matériaux

Des vêtements professionnels respectueux de l’environnement

Des vêtements professionnels respectueux de l’environnement

Les permis de bâtir en baisse au mois de février 2022

Les permis de bâtir en baisse au mois de février 2022

Plus d'articles