Suivre La Chronique

Permis d’urbanisme accordé pour le tunnel de métro sous la gare du Nord

Permis d’urbanisme accordé pour le tunnel de métro sous la gare du Nord

© Antonio Ponte

Le permis d’urbanisme pour la réalisation d’un tunnel de métro sous les voies ferroviaires de la Gare du Nord a été délivré par la Région de Bruxelles-Capitale. La demande de permis d’urbanisme avait été introduite le 18 août 2017 par Beliris, maître d’ouvrage délégué par la STIB.

Ce tunnel permettra l’exploitation du premier tronçon de la ligne entre la Gare du Nord et Albert. «Les travaux préparatoires ont commencé fin janvier 2020 du côté de la rue du Progrès par le déplacement des réseaux souterrains. Les travaux de désamiantage et de démolition d’un ancien bâtiment inoccupé appartenant à Infrabel sont en cours afin de préparer la zone du futur chantier. Ensuite, les travaux de génie civil pour la construction du tunnel sous les voies de train devraient pouvoir débuter au dernier trimestre de 2020», explique Cédric Bossut, Directeur de Beliris.

L’ouvrage à la Gare du Nord assurera une double fonctionnalité. «Dans un premier temps, le passage du tunnel du métro 3 sous les voies du train fera office d’arrière-gare pour permettre au métro 3 d’effectuer les manoeuvres de retournement nécessaires lors de la mise en service du tronçon Gare du Nord-Albert. À terme, il fonctionnera comme tronçon de tunnel et assurera la circulation du métro 3 sur la totalité de la ligne Bordet-Albert», précise Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB.

Un projet en 2 phases

La première phase concerne la transformation du pré-métro en métro entre Albert et Gare du Nord ainsi que la construction de la nouvelle station Toots Thielemans. La seconde phase concerne, quant à elle, l’extension de ce tronçon jusque Bordet par la création d’un tunnel de 4,5 km, de 7 nouvelles stations modernes et d’un dépôt.

Le projet, mené par la STIB et Beliris, est un partenariat entre l'État fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale. 

Un partenariat bipartite 

La STIB construit les infrastructures nécessaires à la transformation du pré-métro en métro sur le tronçon existant entre Albert et la Gare du Nord. Elle définit et commande les nouvelles rames de métro et équipera les ouvrages pour l’exploitation (rails, systèmes de sécurité…) et acquerra les terrains nécessaires. Elle sera également le futur exploitant de la ligne de métro.

Beliris va entre autres réaliser les nouvelles infrastructures dont le passage sous la Gare du Nord, un nouveau tunnel et les stations du prolongement de la Gare du Nord à Bordet. Beliris pilote également les études et les permis en concertation étroite avec le bureau d’études Métro Nord.

La Région de Bruxelles-Capitale opère via la STIB et son administration régionale Bruxelles Mobilité, la transformation des 10 stations et infrastructures existantes et l’aménagement de surface.
 

Nous vous recommandons

La Confédération Construction nomme un nouveau président

La Confédération Construction nomme un nouveau président

Thomas Scorier succède à Paul Depreter et devient président de la Confédération Construction.  Diplômé en ingénierie industrielle en construction et gérant de TS Construct,[…]

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Le nombre de faillites en constante baisse

Le nombre de faillites en constante baisse

Le secteur de la construction belge ne bénéficiera pas du plan d’investissement européen

Le secteur de la construction belge ne bénéficiera pas du plan d’investissement européen

Plus d'articles