Suivre La Chronique

Permis de bâtir : les bâtiments résidentiels n’ont pas la cote

Sujets relatifs :

, ,
Permis de bâtir : les bâtiments résidentiels n’ont pas la cote

Statbel, l'office belge de statistique, a publié les chiffres relatifs aux permis de bâtir jusqu'en juin 2019.

Selon Statbel, le nombre de permis de bâtir octroyés pour la construction de bâtiments résidentiels a reculé dans les 3 régions au cours du premier semestre 2019.

Sur les 6 premiers mois de l’année, 13.392 permis de bâtir ont été octroyés, soit une baisse de 17,8% par rapport à la même période en 2018. Avec des différences notables selon les régions: en Flandre, la baisse est de 21,3%, elle atteint 22,4% en région Bruxelles-Capitale mais reste limitée à 4,7% en Wallonie.

Cependant, si on ne prend en compte que l’année 2019, la dynamique s’inverse. Au mois de juin 2019, 2.2257 permis de bâtir ont été octroyés pour de nouveaux bâtiments résidentiels.  Par rapport à mai 2019, cela représente une hausse de 7,6 %. La région flamande et la région bruxelloise sont également sur la pente ascendante (respectivement +10,2% et +250%) tandis que la région wallonne enregistrait une légère baisse (-1,2%).

À noter que, depuis 2003, davantage de permis sont délivrés pour la construction d'immeubles à appartements que pour la construction d’habitations unifamiliales. Une tendance qui ne cesse de se confirmer au cours de ces dernières années.
 

Nous vous recommandons

La Confédération Construction demande l'ouverture des showrooms pour 2 personnes sur rendez-vous

La Confédération Construction demande l'ouverture des showrooms pour 2 personnes sur rendez-vous

Le Comité de concertation a répondu à l’appel de la Confédération Construction les showrooms des constructeurs clé-sur-porte et de quelques entreprises de finition (peinture, électriciens,[…]

Un consortium comprenant DEME remporte le contrat de Port Hub de Ravenne

Un consortium comprenant DEME remporte le contrat de Port Hub de Ravenne

Le groupe Katoen Natie va transformer la Tour KBC en centre culturel

Le groupe Katoen Natie va transformer la Tour KBC en centre culturel

«Le temps où les entrepreneurs pouvaient vendre n'importe quoi, c’est fini»

«Le temps où les entrepreneurs pouvaient vendre n'importe quoi, c’est fini»

Plus d'articles