Suivre La Chronique

Permis octroyé pour le nouveau palais des congrès de Charleroi

Sujets relatifs :

Permis octroyé pour le nouveau palais des congrès de Charleroi

Dans la ville-haute, la transformation totale du Palais des Expositions conjuguée à la rénovation du Palais des Beaux-Arts et à la construction d’un nouveau centre de Congrès vont permettre à Charleroi de rayonner à l’international. (© Charleroi-Bouwmeester)

Le projet de nouveau Palais des Congrès à Charleroi était dans les cartons depuis quelques temps, mais il est devenu réalité le 12 décembre dernier quand le fonctionnaire délégué de la Région Wallonne a accordé le permis unique pour la construction du bâtiment.

«L’avènement d’un tel projet avec, en parallèle, la reconfiguration du Palais des Expositions et la rénovation du Palais des Beaux-Arts permet de doter la Ville de Charleroi d’infrastructures qui sont autant d’outils essentiels à son rayonnement en tant que première métropole de Wallonie», a déclaré Laurence Leclercq, échevine carolo en charge de l’Urbanisme.

Le futur Palais des Congrès, dessiné et conçu par l’association momentanée JDS Architects – Goffart Polomé Architectes - Buur – Piron Architectes/Piron Ingénieurs, est l’un des nombreux projets de revitalisation de la Ville-Haute englobés dans l’enveloppe des fonds Feder 2014-2020. Pour le bourgmestre Paul Magnette, qui a obtenu 142 millions d’euros de fonds européens pour la Ville de Charleroi, «ce projet répond aux besoins d’une ville de 200.000 habitants en pleine expansion et aussi à ceux d’un bassin de vie de 600.000 habitants qui regorgent de talents, d’expertises et d’innovations à mettre en valeur. Le futur centre se trouve en outre à proximité immédiate d’un aéroport, lui aussi en plein développement et qui connecte Charleroi aux quatre coins du monde.»

Le permis octroyé porte notamment sur les éléments suivants:

  • pour le volet urbanistique: construction d’un centre de congrès et d’un parc public en toiture, démolition de deux bâtiments liés au Palais des Beaux-Arts.
  • Pour le volet environnemental: une salle événementielle de 288 places, deux auditoriums de 700 et 238 places, deux salles de commissions de 49 places chacune, diverses installations techniques.
     

Nous vous recommandons

Le nouveau Stade du Standard: bien plus qu’un stade de foot

Le nouveau Stade du Standard: bien plus qu’un stade de foot

La demande de permis intégré pour le nouveau stade du Standard de Liège, à Sclessin, a été déposée le 28 juin 2019. A la baguette de ce projet on trouve trois acteurs locaux: le bureau[…]

17/07/2019 | InfrastructuresLiège
Messieurs, la Cour (va renaître de ses cendres)!

Messieurs, la Cour (va renaître de ses cendres)!

La police de Courtrai hérite d’un commissariat durable

La police de Courtrai hérite d’un commissariat durable

Des tissus griffés Mermet pour le cabinet Werksmans & Partners à Johannesburg

Des tissus griffés Mermet pour le cabinet Werksmans & Partners à Johannesburg

Plus d'articles