Suivre La Chronique

Perspectives positives pour le marché industriel et logistique européen

Sujets relatifs :

Perspectives positives pour  le marché industriel et logistique européen

null

Selon le dernier rapport de Cushman & Wakefield, leader mondial des services dédiés à l'immobilier d'entreprise, le marché industriel européen a affiché en 2015 une solide performance en matière d'occupants et d'investissements. Et les perspectives pour 2016 sont bonnes.

L'activité de l'occupant pour l'espace industriel et logistique a ainsi augmenté de 7% en un an pour atteindre 18 millions de mètres carrés, ce qui établit un nouveau record. C'est en Allemagne que l'activité a été la plus forte. En Belgique, en revanche, l'activité logistique a diminué de 2% pour passer à 640.000 m2, tandis que l'activité industrielle a, elle, augmenté de 8% pour atteindre 859.000 m2, soit le meilleur volume enregistré depuis dix ans. Et il apparaît que, malgré l'augmentation des risques géopolitiques, les perspectives pour le marché industriel européen pour le reste de l'année 2016 sont positives. Selon l'auteur du rapport, Magali Marton, «le déséquilibre croissant entre la faiblesse de l'offre et la force de la demande a exercé une pression à la hausse sur les valeurs locatives à travers le board. Cushman & Wakefield prévoit un taux de croissance locative moyen de 1,6% par an sur les cinq prochaines années au niveau européen, surpassant ceux attendus pour les bureaux et le retail durant la même période.» Et ce sont les marchés périphériques qui ont le plus souffert pendant la crise qui devraient afficher les rebonds les plus forts. Ainsi, après des années difficiles, Dublin devrait connaître la plus forte amélioration, avec une croissance locative attendue de 5,3% par an jusqu'en 2020.

2016 encore mieux que 2015'

Avec 21 milliards d'euros investis, le marché de l'investissement industriel européen a donc enregistré une nouvelle année solide en 2015, se trouvant seulement légèrement en dessous des 22 milliards d'euros enregistrés en 2014 qui constituait, il est vrai, un sommet historique. Si le marché industriel reste dominé par les acteurs locaux, la part des investisseurs transfrontaliers n'a cependant pas cessé de croître et ce, depuis plusieurs années; les investisseurs asiatiques, par exemple, se montent particulièrement actifs sur les deals coûteux.

En Belgique, 268 millions d'euros ont été enregistrés en 2015, soit une augmentation de 18% par rapport à 2014. Les investisseurs dans la propriété industrielle étaient exclusivement belges, avec un volume total d'un montant de 36 millions d'euros; les actifs logistiques se sont avérés plus populaires et s'élevaient à 232 millions d'euros ' dont la moitié étant imputable à des investisseurs étrangers. D’après Cushman & Wakefield, ce segment devrait encore gagner du terrain en 2016 si les actifs sont disponibles à l'achat, compte tenu des rendements relativement élevés obtenus par rapport à d'autres classes d'actifs et de l'emplacement et des connexions spécifiques de la Belgique.

Marchés publics
Tous les marchés

Nous vous recommandons

Le Tour de France continue pour Wanty

Le Tour de France continue pour Wanty

C’est un pas de plus qui a été franchi dans le développement de Wanty avec l’ouverture d’une toute nouvelle filiale à Paris, le premier siège du groupe à l’international. […]

Just call me Derbigum

Just call me Derbigum

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Entreprise

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Plus d'articles