Suivre La Chronique

Pierre bleue: éthique et marchés publics

Pierre bleue: éthique et marchés publics

null

La Ville et les carrières de Soignies, dont les Carrières du Hainaut, 'ont organisé un colloque sur le thème de l'utilisation de la pierre bleue dans les aménagements publics. L'objectif: sensibiliser le plus grand nombre à l'utilisation grandissante de matériaux importés de faible qualité et trop souvent produits dans des conditions contraires à la dignité humaine.

La problématique de l'utilisation des pierres dites «exotiques» fait régulièrement la une, tout comme la prise en compte de critères éthiques dans les marchés relatifs à l'acquisition de pierre dans les travaux d'aménagements publics. Ces raisons ont poussé la Ville et les carrières de Soignies à consacrer une journée d'étude à ce sujet, une première en Wallonie.

«Notre volonté était d'attirer l'attention des pouvoirs publics sur cette problématique qui, non seulement pose des questions d'ordre éthique au vu des conditions de production des pierres exotiques, mais engendre également des coûts supplémentaires à court terme dus à la faible résistance du matériau», explique Marc de Saint Moulin, bourgmestre de Soignies.

Les interventions ont eu pour but d'informer de manière très complète les pouvoirs publics présents sur cette situation mais aussi de rappeler les outils existants en la matière. En 2013, le ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, avait déjà mis au point une circulaire qui proposait d'introduire des clauses sociales, éthiques et environnementales dans les marchés publics. «La volonté était de retrouver des impératifs de qualité qui ont fait la réputation universelle de la tradition wallonne de la pierre et de continuer à soutenir efficacement ce volet de l'activité industrielle important pour l'image de notre Région, son développement économique et ses travailleurs», a précisé M. Marcourt, présent pour l'occasion.

Dans ce contexte, la Ville de Soignies, en collaboration avec Pierres et Marbres de Wallonie, a souhaité appliquer cette circulaire

au secteur plus spécifique de la pierre bleue. Des modèles de cahiers des charges ont ainsi été élaborés et sont aujourd'hui proposés à l'ensemble des niveaux de pouvoirs. Cette problématique nécessite un véritable changement des pratiques actuelles au niveau des pouvoirs publics. Autrement dit, la procédure d'appel d'offres doit supplanter celle de l'adjudication pour laquelle seule l'offre la «moins disante» sera retenue.

Par ailleurs, une des méthodologies défendues par certains économistes pour attester le coût réel de la pose de pierre ornementale est celle du calcul «coût-avantage» qu'est venu présenter Philippe Defeyt, économiste et Président de l'Institut pour un développement durable, à l'occasion de ce colloque.

Bref, cette journée d'étude aura sans doute permis de sensibiliser davantage les pouvoirs publics à cette situation qui les concerne tous, mais elle leur aura également permis de repartir avec des outils concrets qui devraient les inciter à envisager différemment leurs aménagements futurs. Une étape indispensable pour la valorisation d'une économie wallonne de niche, à haute valeur ajoutée.

Les différentes présentations des intervenants, ainsi que des documents annexes sur les sujets abordés, sont disponibles sur le site objectifbluestone.eu.

Nous vous recommandons

Extraction de matériaux: comment scier la branche sur laquelle on est assis

Extraction de matériaux: comment scier la branche sur laquelle on est assis

D’ici 2060, l’utilisation de matériaux dans le monde doublera pour atteindre 190 milliards de tonnes (contre 92 milliards actuellement), tandis que les émissions de gaz à effet de serre augmenteront de 43%.[…]

20/03/2019 | Matériaux
De plus en plus de forêts gérées durablement en Belgique

De plus en plus de forêts gérées durablement en Belgique

Six matériaux durables pour l’avenir?

Six matériaux durables pour l’avenir?

Projet PUReSmart: vers une économie circulaire du polyuréthane

Projet PUReSmart: vers une économie circulaire du polyuréthane

Plus d'articles