Suivre La Chronique

Plan d’aménagement des espaces marins. Quels impacts ?

Plan d’aménagement des espaces marins. Quels impacts ?

Les parcs éoliens constituent la forme la plus visible des activités économiques en mer du Nord. (© Belgian Offshore Platform)

La partie belge de la mer du Nord est l'une des zones maritimes les plus utilisées au monde: le transport maritime, la pêche, les réserves naturelles, l'extraction de sable, la défense côtière, le tourisme, les énergies renouvelables, etc.

Afin de permettre à ces différentes activités de coexister et, si possible de fonctionner en synergie, le secrétaire d'Etat à la Mer du Nord, Philippe De Backer, vient de présenter un nouveau plan d’aménagement des espaces marins (Paem). Pour rappel, le plan actuel s'étend de 2014 à 2020 et le nouveau plan couvrira la période 2020 à 2026.

L'aménagement des espaces marins est un processus visant à attribuer l'espace disponible en mer à certains acteurs dans des délais déterminés et, dans le même temps, à faire en sorte que des objectifs écologiques, économiques et sociaux soient atteints. Une vision exhaustive des écosystèmes et la participation de toutes les parties prenantes sont essentielles à cet égard.

Un plan soumis à une large consultation

Avant d'approuver définitivement ce projet de plan d’aménagement des espaces marins, le Secrétaire d'Etat organisera une large consultation. Les parties prenantes et le grand public pourront donc s’exprimer sur le sujet. La consultation publique durera trois mois, de juillet à septembre 2018. Le projet de plan d’aménagement des espaces marins et le rapport d'impact environnemental stratégique qui l'accompagnera seront disponibles sur www.consult-environnement.be dès le début de la consultation.

Les travaux de dragage (ici à Nieuport) sont nécessaires pour permettre le passage des bateaux dans les chenaux (surtout à proximité de la côte) et pour aménager et entretenir les ports.  (© WSKLuM)

 

Les gouvernements régionaux, un certain nombre d’instances spécifiques (comme le Conseil fédéral pour le développement durable ou la Garde côtière) et les pays voisins (Pays-Bas, France et Royaume-Uni) seront également invités à commenter le projet de plan.

Au terme de cette consultation, le projet sera soumis au Conseil des ministres fédéraux pour une seconde approbation, en tenant compte des différentes contributions des parties prenantes. Le nouveau plan d’aménagement des espaces marins sera alors définitivement adopté et entrera en vigueur début 2020.

La Belgique pionnière de l'aménagement des espaces marins

Une étude scientifique intitulée «Un océan d'espace» a dressé l'inventaire des activités dans la partie belge de la mer du Nord. On y trouve une première analyse des interactions entre ces activités. C’est d’ailleurs sur base de cette étude qu’a été rédigé le plan de structure d'aménagement pour une gestion durable de la partie belge de la mer du Nord.

Dans une première phase (2004), un certain nombre de zones d'extraction de sable et de graviers ainsi qu’une zone de concession de parcs éoliens ont été délimitées. Lors de la deuxième phase (à partir de 2005), des zones destinées à la protection des oiseaux et des écosystèmes marins ont été créées en mer.

La Belgique était, à l’époque, l’un des premiers pays de l’UE a réfléchir à un aménagement durable des espaces marins.

Voir la Chronique n°18 du 11/5/18 pour la suite de l’article

Nous vous recommandons

UE: alliance circulaire sur les matières plastiques

UE: alliance circulaire sur les matières plastiques

La Commission européenne a lancé une alliance réunissant les principaux acteurs de la chaîne de valeur des plastiques, dans le cadre de ses efforts visant à réduire les déchets plastiques, à[…]

Wallonie: vers la fin des derniers raccordements en plomb

Wallonie: vers la fin des derniers raccordements en plomb

Projet IBE  – Infrastructures basses émissions – en Wallonie

Projet IBE – Infrastructures basses émissions – en Wallonie

Global Climate City Challenge: focus sur l’aménagement urbain et le climat

Global Climate City Challenge: focus sur l’aménagement urbain et le climat

Plus d'articles