Suivre La Chronique

Plateforme numérique pour les baux de location

Sujets relatifs :

,
Plateforme numérique pour les baux de location

Immoweb lance ImmowebDocs, une plateforme numérique innovante qui permet aux agents immobiliers et aux propriétaires de générer des contrats de bail standard mais juridiquement conformes à la législation la plus récente. Le tout en une demi-heure à peine.

Selon Immoweb, les contrats de bail sont régulièrement une source de tracas pour les propriétaires et ne sont pas toujours (souvent) conformes à la loi. Le coût des litiges juridiques avec des locataires s’élèverait ainsi en moyenne à 3.000 euros et ces litiges dureraient généralement de 7 à 10 mois. Qui plus est, le processus papier réclame plus de temps et d’énergie.

Selon Immoweb toujours, environ 66% du marché locatif belge est géré directement par des propriétaires privés, un nombre toujours en croissance. Pas moins de 300.000 contrats de bail sont signés chaque année dans notre pays et Immoweb soupçonne que bon nombre d’entre eux ne sont pas juridiquement inattaquables. D’autant que depuis la 6e réforme de l’Etat, la législation sur les baux locatifs est une compétence régionale et change régulièrement. Pas toujours facile donc de s’y retrouver.

Un marché perturbé

Parallèlement, le marché locatif est perturbé par des acteurs non traditionnels. AirBnb, par exemple, affiche une croissance soutenue, y compris sur le marché des locations à long terme. Le secteur se doit de réagir, que ce soient les propriétaires privés ou les agents immobiliers. L’adoption d’une approche standardisée et évolutive des contrats de bail est déjà un premier pas dans la bonne direction, conclut Immoweb.

Par ailleurs, ImmowebDocs se targue de limiter le temps de rédaction d’un contrat de bail à 20 minutes en moyenne, contre 2h30 si l’opération est réalisée manuellement. Concrètement, il suffira aux locataires de passer le contrat en revue et de le compléter avec des données telles que les renseignements bancaires ou la preuve de leur assurance. Ils recevront des notifications automatiques pour compléter leur dossier, ce qui devrait éviter aux agents immobiliers et aux propriétaires d’insister auprès des locataires pour qu’ils fournissent les documents manquants. Les propriétaires recevront également des notifications, par exemple pour les informer de la possibilité d’indexer le loyer.

Enfin, les utilisateurs d’ImmowebDocs auront accès à un coffre-fort en ligne pour la conservation des contrats et de tous les documents qui s’y rapportent (contrat d’assurance, preuve de paiement de la garantie locative).

Nous vous recommandons

La Cité de l’Amitié veut renouer avec l’esprit des seventies

La Cité de l’Amitié veut renouer avec l’esprit des seventies

La Cité de l’Amitié, à Woluwe-Saint-Pierre, est un reliquat de l’architecture des années 1970, si ce n’est que le concept entourant ce site était tout à fait particulier. A la base du[…]

Slrb cherche équipe pluridisciplinaire pour opération de requalification urbaine

Slrb cherche équipe pluridisciplinaire pour opération de requalification urbaine

Appel à candidatures pour les Belgian Building Awards 2020

Appel à candidatures pour les Belgian Building Awards 2020

Rideau urbain bio-digital

Rideau urbain bio-digital

Plus d'articles