Suivre La Chronique

Plus d’un million d’euros pour 14 projets durables dans les parcs d’activités économiques wallons

Sujets relatifs :

, ,
Plus d’un million d’euros pour 14 projets durables dans les parcs d’activités économiques wallons

Le gouvernement wallon entend favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de parcs d’activités économiques davantage orientés vers le développement durable et la connectivité numérique. (©Ideta)

14 projets en lien avec le développement durable viennent d’être sectionnés par Carlo Di Antonio, le Ministre wallon des Zones d’activités économiques et de la Transition écologique.

Cette décision trouve son origine dans le récent décret réformant le financement des Parcs d’activités économiques, entré en vigueur en septembre 2017.

Objectif? L’émergence d’une nouvelle génération de parcs d’activités économiques davantage orientés vers le développement durable et la connectivité numérique. En initiant cette opération, Carlo Di Antonio a souhaité encourager les opérateurs à développer des projets innovants permettant l’éclosion de «parcs durables» sur le territoire wallon.

A ce jour, 8 opérateurs de développement économique ont répondu à l’appel à projet lancé par le Ministre en septembre 2017, lequel s’articulait prioritairement autour de deux thématiques : l’économie circulaire et les sources d’énergie renouvelable.

L’Administration régionale (DGO6) a ensuite opéré la sélection des projets en tenant compte des éléments suivants:

  • le caractère précis et concret du projet;
  • l’opérationnalisation rapide du projet;
  • le caractère innovant et durable;
  • la proximité et les synergies entre les projets et les activités économiques existantes

14 projets ont finalement été retenus pour lesquels un budget de 1,1 million d’euros a été débloqué.

Sur cette enveloppe, un montant de 280.000 euros sera dédié à un projet baptisé Zelda.  Mené conjointement par les intercommunales Bep, Ibw, Ieg, Igretec, Ideta, Idea et Idelux, ce projet a pour but de réaliser une étude de faisabilité sur l'ensemble des parcs d’activités économiques pour la mise en œuvre de l'e-Cloud. La finalité de «l’opération Zelda» vise à développer et optimiser les micro-réseaux virtuels dans les parcs d’activités économiques, ce qui aura comme avantage de permettre la mutualisation des capacités de production afin de réduire les coûts énergétiques. 

Par son soutien à ce projet, le gouvernement wallon souhaite développer le concept de circuit courts énergétiques dans les parcs afin de rapprocher le lieu de production et le lieu de consommation, et ce dans le but de réduire la dépendance énergétique des entreprises.

Le reste du montant sera réparti entre les 8 opérateurs ayant répondu à l’appel à projet (les sept déjà cités auxquels s’ajoute la Spi). 

Installations de bornes de recharge pour les véhicules électriques, projet de centrale de cogénération ou éclairage led figurent parmi les projets qui pourront voir le jour grâce à cette aide régionale.

Nous vous recommandons

Recycler les batteries des voitures pour stabiliser le réseau électrique

Recycler les batteries des voitures pour stabiliser le réseau électrique

Ipalle, l'intercommunale de gestion de l'environnement de la Wallonie picarde et du Sud-Hainaut, s’associe à une jeune start-up belge afin de stabiliser le réseau électrique en recyclant les batteries des[…]

21/01/2021 | RecyclageBatteries
Des solutions digitales pour transformer des actifs immobiliers énergivores et coûteux en bâtiments durables et résilients

Des solutions digitales pour transformer des actifs immobiliers énergivores et coûteux en bâtiments durables et résilients

ImmoPass: le premier contrôle technique indépendant de l'immobilier débarque en Flandre

ImmoPass: le premier contrôle technique indépendant de l'immobilier débarque en Flandre

Des façades vertes peuvent réduire la gêne acoustique dans les bâtiments et à l’extérieur

Des façades vertes peuvent réduire la gêne acoustique dans les bâtiments et à l’extérieur

Plus d'articles