Suivre La Chronique

Plus de 90% des entreprises de construction souffrent des retards provoqués par Omicron

Sujets relatifs :

,
Plus de 90% des entreprises de construction souffrent des retards provoqués par Omicron

© Adobe Stock

C’est la conclusion d’une enquête de la Confédération Construction et de l’ADEB (l'Association des Entrepreneurs Belges de Grands Travaux) auprès de plus de 4000 travailleurs de la construction. En effet, 4,5 % des travailleurs du secteur de la construction sont touchés pour le moment par le variant Omicron.

Cette proportion a doublé par rapport à la semaine passée, où le secteur ne recensait que 2% d’absence liée au variant Omicron. Mais toutes les entreprises ne logent pas à la même enseigne: un certain nombre d'entreprises ne connaissent pas de fort taux d'absentéisme, mais dans d'autres, 10% du personnel ou plus est absent en raison du variant Omicron. 
 
Sans surprise, ces absences impactent fortement les entreprises de construction. En effet, 92 % des entrepreneurs déclarent qu'en raison des absences de leurs travailleurs ou de leurs sous-traitants et fournisseurs, ils ne peuvent plus respecter leurs délais de livraison. Les marges sont également en baisse dans 9 entreprises de construction sur 10, à cause du virus: lorsqu'il n'est pas possible de respecter le planning initial, les coûts augmentent. «C'est pourquoi la Confédération Construction est contente que l’on puisse engager facilement du personnel supplémentaire dans les entreprises jusque fin février. Il s'agit ici notamment des personnes au chômage temporaire, des travailleurs intérimaires, des retraités, des étudiants et des demandeurs d'asile. En effet, nous pouvons utiliser tous les bras disponibles dans la construction pour livrer les travaux à temps aux clients», explique Niko Demeester, Administrateur délégué de la Confédération Construction.
 

Nous vous recommandons

Baromètre des locations: les loyers wallons pas épargnés par le coronavirus

Baromètre des locations: les loyers wallons pas épargnés par le coronavirus

Federia, la Fédération des agents immobiliers francophones de Belgique, a publié le premier baromètre des locations des agents immobiliers, en collaboration avec la Confédération des professions[…]

15/02/2022 | LocationBaromètre
Les entreprises de construction résistent bien à omicron

Les entreprises de construction résistent bien à omicron

Le salon Polyclose reporté à l’été 2022

Le salon Polyclose reporté à l’été 2022

Le coronavirus fait exploser les prix de l’immobilier

Le coronavirus fait exploser les prix de l’immobilier

Plus d'articles